twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Google abandonne son projet de drones solaires fournisseur d’Internet pour se concentrer sur son projet « Loon »

vendredi 13 janvier 2017

La société américaine Aphabet, maison-mère de Google, a annoncé le 11 janvier 2017 l’abandon de son projet de drones solaires fournisseurs d’accès à Internet dans les zones reculées.

En 2014, Google, en course avec Facebook pour offrir au monde entier l’accès à Internet haut débit, avait acquis Titan Aerospace, le spécialiste des drones solaires que convoitait son concurrent. Le montant exact de la transaction, qui se chiffre en milliards de dollars, n’a jamais été révélé.

Google abandonne le projet de drones solaires, après quelques essais pourtant réussis au Nouveau Mexique, parce que X, la filiale d’Alphabet en charge des programmes de recherche et développement, considère qu’il ne réunit pas toutes les conditions de faisabilité, d’efficacité et de rentabilité pour un lancement à grande échelle.

Si le projet de drones est abandonné, Google n’abandonne pas pour autant l’idée d’offrir au monde entier l’accès à Internet haut débit. C’est la raison pour laquelle la société va se concentrer sur son premier projet similaire, « Loon ». Google explique qu’en comparaison avec le projet de drones solaire « la faisabilité technique et économique du projet Loon présente une voie beaucoup plus prometteuse pour connecter les zones rurales et reculées de la planète ».

Lancé en 2013, le projet « Loon » consiste à fournir un accès Internet haut débit aux populations des zones enclavées et reculées du monde à travers un réseau de ballons dirigeables naviguant à près de 20 kilomètres d’altitude. Des essais en conditions réelles ont été menés en Nouvelle-Zélande et la technologie est déjà opérationnelle en Indonésie où Alphabet a signé des accords avec les trois opérateurs indonésiens Indosat, Telkomsel et XL Axiata.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 13 janvier 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)