twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Google News Lab à la pointe de la formation au journalisme numérique en Afrique

jeudi 8 juin 2017

Pour les journalistes, les avancées récentes dans le domaine des technologies numériques offrent de formidables opportunités pour découvrir, raconter et partager des articles comme celui-ci paru dans le Mail & Guardian qui relate comment l’application Google My Maps permet de repérer les principaux gaspilleurs d’eau dans les zones urbaines pendant la sécheresse. La perspective de se former à l’utilisation des nouveaux outils numériques de reportage a néanmoins de quoi intimider ou même de quoi effrayer. C’est particulièrement vrai en Afrique où l’intégration numérique en termes de médias et de storytelling reste souvent un défi. Seuls quelques instituts proposent des programmes de formation aux outils numériques et bien souvent les organismes de presse ne disposent pas des moyens pour intégrer les nouvelles technologies numériques dans leurs reportages.

C’est pourquoi nous soutenons une nouvelle initiative qui va permettre aux journalistes de plusieurs pays d’Afrique d’acquérir des compétences telles que le reportage mobile, le mapping, la visualisation des données et la vérification des faits. En partenariat avec la Banque mondiale et Code For Africa, ce projet vise à former plus de 6 000 journalistes d’ici février 2018, dans 12 métropoles africaines : Abuja, Le Cap, Casablanca, Dakar, Dar es-Salaam, Durban, Freetown, Johannesburg, Kampala, Lagos, Nairobi et Yaoundé. Nous espérons que la formation à une utilisation plus efficace des outils numériques et l’accompagnement dont ils vont bénéficier vont permettre aux journalistes de toute l’Afrique de produire des reportages passionnants à la pointe de la technologie.

La formation se déroulera en trois temps selon des formats distincts : À partir du 15 juin, nous organiserons des sessions de formation en présentiel sur des sujets allant de la présentation de données à l’aide d’une carte interactive jusqu’au reportage proprement dit avec un dispositif mobile. Dans chaque ville, des formations auront lieu dans trois salles de rédaction et se tiendront deux fois par mois pendant toute la durée de ce programme. Au mois d’août, un MOOC (massive open online course - cours en ligne) sera accessible gratuitement en ligne. Nous y aborderons un large éventail de concepts et de pratiques web destinés aux journalistes numériques.

En collaboration avec Hacks/Hackers(organisation mondiale de journalistes) nous organiserons également des groupes de travail afin de proposer des formations individualisées et plus ciblées. Trois rencontres mensuelles auront lieu au Cameroun, au Kenya, au Maroc, au Nigeria, au Sénégal, en Sierra Leone, en Afrique du Sud, en Tanzanie et en Ouganda.

En 2016, nous avons annoncé notre engagement à former un million de jeunes Africains aux techniques numériques au cours de l’année afin de les aider à créer et à trouver un emploi. Nous espérons que cette nouvelle initiative contribuera également à favoriser la croissance de l’économie numérique en Afrique.

Consultez le sitewww.academy.codeforafrica.org pour en savoir plus et pour vous inscrire.

Posté par Daniel Sieberg, Head of Training & Development, Google News Lab

(Source : Official Google Africa Blog, 8 juin 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)