twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Global Voice-Sonatel sur les appels entrants : La bataille d’opinion fait rage

mardi 3 août 2010

A en croire des sources proches du dossier Golbal Voice/Sonatel, les appels en provenance de six pays d’Afrique vers le Sénégal ne passent plus depuis le 1er août 2010. Ce qui serait une conséquence du démarrage des activités de Global Voice au Sénégal. Cela ne semble pas être le cas après des vérifications effectuées auprès de correspondants établis dans certains de ces pays. La bataille d’opinion fait rage entre ces deux sociétés de télécommunication.

L’affaire Global Voice/Sonatel est loin de connaître son épilogue. Selon des sources bien au fait de ce dossier, depuis le 1er août 2010, certains pays de la sous-région ont demandé à la Sonatel de bloquer leur circuit entrant vers le Sénégal. Cela, depuis que la Sonatel les a saisis pour les informer de l’arrivée de Global Voice et des nouvelles conditions tarifaires pour les appels internationaux vers le Sénégal. Ces pays que sont le Maroc, le Cameroun, le Nigeria, le Bénin et le Burkina Faso, qui ont décidé de rompre avec le Sénégal, pour les nouveaux coûts des appels entrants au Sénégal, jugés coûteux. Interpellées par nos soins, d’autres sources proches de la Sonatel confirment cette situation. D’après eux, la Sonatel avait informé ses partenaires de la nouvelle situation créée par Global Voice. En effet, expliquent nos interlocuteurs, l’Artp a fixé de nouveaux prix pour les appels provenant de l’international. Pour le mobile, les prix passent de 92 à 141 FCfa. Et pour les fixes, les prix passent de 65 à 141 FCfa. Informés par la Sonatel, les collaborateurs extérieurs de la Sonatel ont demandé purement et simplement qu’on bloque leur circuit vers le Sénégal. Conséquence, les appels en provenance de ces pays cités ne passent plus.

Toutefois, précisent nos interlocuteurs, cela ne veut pas dire que tous les appels en provenance de ces pays ne passent pas. Il peut arriver que l’Artp utilise d’autres circuits que ceux de la Sonatel. Dans pareil cas, ce serait purement et simplement de la « fraude ». Parce qu’au Sénégal, expliquent-ils, il y a trois opérateurs de téléphonie (la Sonatel, Tigo et Expresso). Mais seule la Sonatel a la licence pour les internationaux. Tigo n’a pas de licence pour les appels internationaux. Et Expresso utilise le réseau de la Sonatel. Donc, aucun des appels provenant de ces six pays cités ne peut arriver au Sénégal par le circuit normal de la Sonatel.

Du côté de l’Artp, certaines voix proches du service de la communication, qui se disent non autorisées, ont tenté de faire croire que la Sonatel fait dans la manipulation. Non sans tenter de nous dissuader de ne pas écrire l’article. Mais en vain. Toutefois, elles estiment que l’Etat leur a demandé de faire une tâche. Et ils ont commencé le boulot. Pour vérifier si effectivement les appels en provenance de ces pays vers le Sénégal passent ou non, nous avons demandé à des correspondants établis au Maroc et au Burkina de nous joindre à partir de ces pays. Quelques minutes après, nos correspondants ont pu entrer en contact avec nous sans difficulté apparente.

Harouna Fall

(Source : L’Observateur, 3 août 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)