twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ghana : un forum panafricain sur la numérisation va tenter de proposer des améliorations à la ZLECAF

jeudi 19 août 2021

Avec la pandémie et les restrictions qu’elle entraine, le numérique a pris une importance capitale dans tous les domaines du quotidien. En Afrique, les gouvernements essaient depuis quelques années de trouver la meilleure formule pour se servir du digital dans le but d’impulser le développement.

Le cabinet AIDEC Consultancies International organisera la première édition de l’Africa Digital Forum (Forum digital africain-FDA), qui aura lieu le mercredi 25 août 2021, à Accra (Ghana). L’évènement a pour objectif d’aborder les questions de la numérisation et de son impact sur le commerce en Afrique. Le thème de cette première édition est « Le défi numérique : l’opportunité de l’Afrique dans le cadre de la ZLECAf ».

Ce forum sera l’occasion de rassembler des régulateurs, des universitaires et des hommes d’affaires pour évoquer les défis et les opportunités de la numérisation pour atteindre le plein potentiel de la zone de libre-échange à l’échelle du continent. Le FDA permettra également à toutes les parties prenantes d’exposer les difficultés auxquelles elles sont confrontées et de proposer des solutions pertinentes.

« Nous sommes assez préoccupés par l’application de la numérisation pour garantir que les biens et les services répondent aux normes prérequises, notamment pour les marchés anglophone et francophone - qui représentent les plus grands du continent - ainsi que pour d’autres marchés », a déclaré Ambrose Yennah, le directeur général de l’AIDEC.

Pour rappel, la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2021, offre un accès au marché à 1,2 milliard de personnes et un produit intérieur brut (PIB) de 2500 milliards de dollars dans les 55 Etats membres de l’Union africaine.

(Source : Agence Ecofin, 19 août 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)