twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ghana : pour Ursula Owusu Ekuful, le prix de la licence 4G est « raisonnable » et ne sera pas réduit

vendredi 21 juillet 2017

Malgré les nombreuses plaintes des opérateurs de téléphonie mobile sur le coût de la licence 4G qu’ils jugent élevé, la ministre des Communications, Ursula Owusu Ekuful (photo), a déclaré qu’il ne changera pas. Réagissant sur le sujet, la patronne du secteur des télécoms a réitéré que le coût de la licence, fixé à 67,5 millions de dollars US, ne sera pas réduit car il est « raisonnable compte tenu des marges qui l’accompagnent ».

C’est depuis 2015, après leur échec à acquérir la licence 4G, que Vodafone, Airtel et Glo dénoncent le coût élevé de cette facilité. D’après eux, c’est ce coût qui empêche encore tous les Ghanéens de faire l’expérience du très haut débit sur leurs appareils mobiles.

Actuellement, la seule entreprise mobile déjà détentrice d’une licence 4G au Ghana, c’est MTN. La société télécoms l’a acquise en 2015, lors de sa mise aux enchères par l’Autorité nationale des communications (NCA) du Ghana. L’opérateur dont l’offre avait été jugée la meilleure devant celle de ses concurrents, avait payé la somme de 65,7 millions de dollars US.

Pour la ministre des Communications, les opérateurs télécoms doivent consolider leur opération, créer davantage de synergies dans leur réseau pour réduire leurs coûts opérationnels. Ainsi, ils réaliseront des économies qui contribueront à soutenir l’investissement dans les nouvelles technologies comme la 4G. Au-delà des économies, une union contribuera également à offrir aux populations une plus large couverture réseau de tous les opérateurs.

(Source : Agence Ecofin, 21 juillet 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)