twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ghana : le gouvernement va introduire d’ici mars 2020 un système de paiement par QR code universel

vendredi 14 février 2020

Le gouvernement ghanéen envisage introduire d’ici le mois prochain un système de paiement par QR code universel. Cette décision intervient dans le cadre de la mise en place de sa politique d’une société sans monnaie fiduciaire à travers une vaste reforme des transactions financières par l’intégration de la FinTech.

Selon le media en ligne Tech Nova, Archie Hesse, le Directeur général de GhIPSS (Ghana Interbank Payments and Settlements System) l’a définit en ces termes : « Ce système de code QR universel ne sera pas limité à une institution financière ou un partenaire technologique particulier, mais ce système de code QR peut être utilisé par tous. Les fonds peuvent quitter n’importe quel compte bancaire, n’importe quel portefeuille bancaire et être déposés sur le compte bancaire ou le portefeuille d’un commerçant »

En d’autres termes, un client d’une boutique qui n’a pas de liquidité mais dispose de fonds sur un compte mobile money peut payer le commerçant même si celui-ci ne dispose pas de compte mobile money. Il lui suffira de scanner le QR code du commerçant et le paiement ira directement sur le compte bancaire du gérant de la boutique. Autre exemple, un client qui à une carte Visa n’a plus besoin de TPE (terminaux de paiements électroniques), il n’a qu’à scanner le QR code du commerçant et valider le débit de son compte bancaire.

Dans le cadre de la reforme des transactions financières, il sera désormais possible de virer l’argent sur un compte bancaire d’un particulier, rien qu’en connaissant son numéro de téléphone. Ainsi, il ne sera plus nécessaire de demander le numéro de compte. Pour les entreprises, rien qu’avec la dénomination, il sera possible de virer de l’argent à une société sans se soucier de connaitre le numéro de compte, toujours selon ICT4Africa.

Gaëlle Massang

(Source : Digital Business Africa, 14 février 2020)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)