twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ghana : le britannique Vodafone veut vendre sa filiale locale au groupe Telecel

mardi 2 août 2022

En 2021, Vodafone avait annoncé vouloir céder sa participation dans son unité ghanéenne, en perte de vitesse, à Vodacom. La transaction ne s’est finalement pas concrétisée.

Le groupe de télécommunications britannique Vodafone Group Plc a annoncé son intention de céder sa participation majoritaire de 70 % dans Vodafone Ghana à Telecel Group.

La transaction qui reste soumise à certaines conditions réglementaires devrait permettre au géant britannique de se recentrer sur ses marchés clés. Telecel, apprend-on, prévoit de contribuer au financement de l’acquisition en cédant ultérieurement les tours de téléphonie mobile de l’entreprise ghanéenne.

C’est en 2008 que Vodafone fait son entrée sur le marché des télécommunications ghanéen. La société avait alors acquis auprès du gouvernement une participation de 70 % dans l’opérateur historique Ghana Telecommunications Co pour 900 millions USD. Les 30 % restants sont détenus par le gouvernement.

En 2021, Vodafone avait annoncé qu’elle envisageait de vendre sa participation dans l’activité ghanéenne à sa filiale africaine Vodacom, dans le cadre d’un processus de réorganisation de ses actifs en Afrique. Vodafone Ghana a vu son parc d’abonnés se réduire progressivement au cours des dernières années. En effet, les abonnements aux services de téléphonie mobile de la société sont passés de 9 407 144 à la fin de septembre 2019 à 7 882 497 à la fin du mois de février 2022, selon le régulateur.

Si cette transaction se concrétise, elle ouvrira à Telecel les portes d’un nouveau marché télécoms, lui permettant de renforcer sa présence sur le continent africain. D’ailleurs, l’annonce de la transaction intervient environ quatre mois après que le groupe panafricain de télécommunications basé à Maurice a racheté la Mauritano-Tunisienne des Télécommunications (Mattel) pour un montant non dévoilé.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 2 août 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)