twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ghana : lancement d’un centre de formation sur le Bitcoin

mardi 6 décembre 2022

Malgré les efforts observés ces dernières années, le Bitcoin a encore du chemin à faire pour s’intégrer dans la finance africaine. Des efforts sont en cours pour rendre le Bitcoin utilisable au même titre qu’une monnaie fiduciaire traditionnelle.

La Fondation Built With Bitcoin (BWB), une organisation humanitaire alimentée par Bitcoin, a annoncé le lancement d’un centre de formation sur le Bitcoin à Kumasi, au Ghana. Le centre, qui a débuté ses premiers cours, sera inauguré officiellement le jeudi 8 décembre selon une information relatée par CoinDesk, un site d’actualités spécialisé dans le bitcoin et les monnaies numériques.

Nommé « Bitcoin Technology Center » (BTC), le centre se concentrera sur l’éducation financière et technologique. Pour BWB l’objectif est de « doter la communauté locale de compétences et de connaissances dans les secteurs de la finance et de la technologie ». Ainsi, le centre lui-même construit avec des financements Bitcoin, proposera un cours d’introduction au Bitcoin ainsi que des cours de finance, d’entrepreneuriat et de programmation informatique.

Le lancement du centre a été annoncé alors qu’une Conférence africaine sur le bitcoin, se tient à Accra, la capitale ghanéenne. La Conférence organisée par les acteurs du bitcoin en Afrique, vise à favoriser l’adoption de cette cryptomonnaie dans la finance africaine.

Le Centre espère éduquer et former au moins 400 résidents au cours de la première année de fonctionnement. Après le Ghana, la Fondation prévoit d’ouvrir d’autres infrastructures du genre. Notons qu’elle a récemment lancé un projet similaire en Afrique du Sud.

Vanessa Ngono Atangana

(Source : Agence Ecofin, 6 décembre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik