twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Gestion des médicaments : L’Ong Raes et la Sonatel lancent le projet « Jokkosanté »

mardi 3 mars 2015

Une boîte à pharmacie virtuelle communautaire permettant d’optimiser la consommation et la conservation des médicaments. C’est le nouveau concept que viennent de lancer, à Passy, l’Ong Raes et la Sonatel.

Le lancement de la phase pilote du projet « Jokkosanté », une initiative conjointe de l’Ong Raes et la Sonatel, a eu lieu à Passy, dans la région de Fatick. Cette idée repose sur un système communautaire de dépôt de stockage, de partage et de financement croisé des médicaments. C’est une boîte à pharmacie virtuelle qui s’appuie sur Internet et le réseau mobile, et est placée sous la supervision intégrale de professionnels de la santé. « Il dépasse l’échelle de la boîte à pharmacie familiale pour s’étendre au village, au département, à la région. Désormais, les médicaments non utilisés ne devraient plus s’accumuler dans les boîtes à pharmacie familiales jusqu’à péremption ou être offerts sans aucun contrôle », informe un communiqué parvenu à la rédaction. Selon la même source, « Jokkosanté » est une réponse aux « dépenses en médicaments représentant l’essentiel des frais en santé des ménages au Sénégal, alors que 80 % de la population active ne dispose pas de couverture médicale et le paquet de soins de certaines assurances ou mutuelles n’inclue pas les médicaments ».

Ainsi, grâce à l’appui technique de la Sonatel, « Jokkosanté » est adossé à une application web-mobile qui permet d’effectuer toutes les transactions, en toute sécurité, avec l’implication, de bout en bout, des professionnels de la santé et en conformité avec les protocoles et procédures en vigueur. Les adhérents s’inscrivent librement sur le site web dédié ou peuvent être inscrits par les gestionnaires de la base. Ils disposent ainsi d’un compte personnel lié à leur numéro de téléphone mobile. Ce compte est crédité ou débité en fonction de la valeur des médicaments déposés ou retirés.

Pour les populations démunies ne pouvant pas accumuler suffisamment de points, des dons de médicaments seront mis à leur disposition grâce à l’apport de bonnes volontés ou de structures partenaires dans le cadre de leurs activités de mécénat et de responsabilité sociétale d’entreprise ou d’organisation. De même, une plateforme sécurisée sera mise à leur disposition pour faire des dons et suivre la distribution jusqu’au bénéficiaire.

Les contributions financières seront exclusivement utilisées pour acheter des médicaments dans les pharmacies. Pour son expérimentation à Passy, le projet « Jokkosanté » rassemble, outre l’Ong Raes et la Sonatel, la mairie de ladite localité et l’Initiative Rse Sénégal, pour une phase pilote de six mois. La Sonatel a contribué à hauteur de 14 millions de FCfa.

Elhadji Ibrahima Thiaw

(Source : Le Soleil, 3 mars 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)