twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Gestion des appels entrants : l’Armp suspend le contrat Artp/Global Voice Group

vendredi 10 septembre 2010

Le comité de règlement des différends de l’Agence de régulation des marchés publics (Armp) a décidé de suspendre le contrat attribué par l’Agence de régulation des télécommunications et des postes à Global Voice pour la gestion des appels entrants au Sénégal, annonce vendredi le site Internet de l’hebdomadaire dakarois La Gazette.

Cette mesure conservatoire, prise ‘’en attendant que le contrat soit approuvé par le ministre des Finances’’, a pour effet de ‘’paralyser le contrôle envisagé par Global Voice Group et la facturation de ses prestations sur les appels entrants’’, précise la même source.

Depuis près de deux mois, les travailleurs de la Sonatel réunis dans une intersyndicale s’opposent par diverses actions au contrat signé entre l’Artp et Global Voice Group. Ils demandent en même temps l’annulation par le chef de l’Etat de son décret pris pour approuver cet accord.

Le site de La Gazette rappelle qu’à la suite de la signature du contrat en faveur de Global Voice group, l’Agence de régulation des marchés publics (Armp) a reçu dans un premier temps, comme le prévoient les textes, une dénonciation anonyme visant à casser le contrat.

‘’Cette procédure a été immédiatement suivie par une ouverture d’enquête’’, indique lagazette.sn, précisant que l’Armp a reçu une deuxième requête, cette fois-ci officielle de la Sonatel (société de télécommunications) avant de continuer ses ‘’pour faire un certain nombre de constatations graves tendant à accréditer l’idée que les présomptions d’irrégularités existent’’.

Dans sa dernière livraison, l’hebdomadaire La Gazette a signalé l’existence d’un ‘’compte séquestre’’ dans le cadre du contrat liant le Sénégal à Global Voice Group. Selon le journal, il s’agit d’un compte dans lequel est sécurisé annuellement 14,8 milliards de francs CFA.

(Source : APS, 10 septembre 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)