twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Gestion de base de données : Tamba Info se met en route

jeudi 12 août 2004

L’exercice Undaf/Tamba qui traduit l’engagement des autorités régionales et locales de Tambacounda, ainsi que des partenaires au développement à contribuer aux objectifs du Programme régional de développement intégré (Prdi) qui sont en accord avec les Objectifs du millénaire (Odm), vient de franchir un pas important. Il s’agit de l’adaptation du logiciel de gestion de base de données, Childinfo de l’Unicef, aux préoccupations globales de développement de la région orientale. En plus de la volonté d’harmoniser les interventions des organismes onusiens qui interviennent au niveau de Tambacounda, il s’agira aussi de concevoir une base de données utile pour tous les partenaires au développement de la région orientale. La nouvelle base de données, dénommée Tamba Info, a été présentée aux acteurs du développement de la région le 10 août dernier. « Au départ, c’était une affaire entre l’Unicef et l’agence régionale de développement du Conseil régional de Tambacounda. C’était donc une base de données qui ciblait seulement l’enfant, avec ChildInfo. Mais comme le développement est un tout et vu que les organismes onusiens tentent de mettre en place des mécanismes d’harmonisation des interventions, ChildInfo devient ainsi Dev Info, pour prendre en charge toutes les préoccupations en matière de développement et associer plus de partenaires au développement à côté des organismes onusiens », a expliqué M. Waly Badiane, chargé du suivi et de l’évaluation à l’Unicef, lors de l’atelier de présentation du logiciel. Revenant sur le bien fondé de ce logiciel pour la région de Tambacounda, M. Badiane affirme : « Le constat est là, il y a beaucoup de données qui existent actuellement sur les différents secteurs du développement de la région. Mais ces données sont très dispersées et cela rend difficile le travail de recherche de données et d’exploitation. L’Unicef, de par son expérience à travers le monde dans le domaine de la gestion des bases de données, est entrée en contact avec le conseil régional, les collectivités locales et les services techniques pour concevoir cette base. » Mais selon le responsable de la gestion de cette base de données au niveau de l’Agence régionale de développement de Tambacounda, M. Manel Vivien, la base n’est encore qu’à l’état de test. Ce qui est important, c’est l’engagement des différents partenaires à tous les niveaux pour une perfection du système. Cette réponse fait suite aux différentes interpellations des participants sur la nécessité d’intégrer dans la base de données régionale, les bases de données sectorielles qui existent actuellement au niveau de la région notamment dans le domaine agricole, la gestion des ressources naturelles ou hydrauliques, etc.

L’exercice Undaf/Tamba qui motive la création de cette base de données pour permettre aux partenaires au développement de la région de disposer de données socio-économiques, est en expérimentation depuis un an. Dans la mise en œuvre des synergies et la formulation de nouveaux programmes, six groupes thématiques ont été créés. Il s’agit de la création de richesses, de la gouvernance locale, de l’éducation et de la formation, de la santé, de lutte contre le Vih Sida, et de la sécurité alimentaire et du développement durable.

Des plans d’actions sont en conception dans ces différents domaines pour aboutir à un plan d’actions régional 2004-2006 qui intègre le Plan régional de développement intégré (Prdi), a expliqué le Directeur régional de l’Agence régionale de Développement de Tambacounda, M. Aboul Aziz Tandian.

Lat Deguène FALL

(Source : Le Quotidien 12 aout 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)