twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Géraud Ahouandjinou, docteur en Sciences de l’information : ’’L’Afrique, un continent plein d’atouts pour le E-business ’’

jeudi 19 février 2015

Aujourd’hui, les TIC offrent plusieurs opportunités dans les transactions. L’Afrique possède des atouts dans ce secteur. C’est du moins la conviction de Géraud Ahouandjinou, docteur en Sciences de l’information et de la communication. Pour réussir ce combat, il est nécessaire de mettre en place une stratégie digitale pour le business électronique.

Cette technique de communication, selon Dr. Ahouandjinou, demande à réfléchir au type de business que l’entreprise veut développer via Internet. Elle doit utiliser de manière efficace les supports web, alimenter ses contenus et les médiatiser pour les faire connaître au grand public. « Il y a énormément de potentialités, par exemple, dans le domaine du tourisme en Afrique de l’Ouest. Mais il y a très peu d’informations et très peu de transaction sur Internet. Tout est à construire », confie-t-il.

Ces supports, ayant entre autres pour objectifs de communiquer, informer, vendre et fidéliser les clients, doivent être vulgarisés sur les réseaux sociaux. Ils permettent aux entreprises d’être plus visibles. « Il faut y être pour dialoguer avec les personnes qui ont des relations avec les entreprises pour les fidéliser mais aussi pour avoir de nouveaux clients. Chaque personne sur Internet est un réseau social parce qu’elle peut recommander l’entreprise auprès d’autres internautes », informe-t-il.

Avec la recrudescence des attaques, usurpations d’identité sur Internet, il est impératif, d’après Géraud Ahounadjinou, d’éduquer les clients à pouvoir reconnaître le vrai du faux sur les réseaux sociaux et sur les autres sites Internet.

(Source : Social Net Link, 19 février 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)