twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Gambie : le régulateur télécoms menace de suspendre les activités de Comium dès le 1er octobre

mercredi 22 septembre 2021

A travers l’Afrique, de nombreux opérateurs télécoms ont vu leurs activités sombrer en 2021 à cause d’une difficile année 2020 marquée par la crise du coronavirus. En Gambie, Comium qui opère sur un marché que disputent aussi quatre autres sociétés télécoms est au bord du gouffre.

L’Autorité de régulation des services publics (PURA) de Gambie a servi une mise en demeure à l’opérateur de téléphonie mobile Comium, vendredi 17 septembre. Elle lui a reproché le non-paiement de ses frais de licence télécoms, de ses redevances de spectre pour la période 2020 et 2021 et des redevances de passerelle internationale. Le régulateur a menacé la société télécoms de suspendre ses activités dans le pays dès le 1er octobre si le montant dû de 69,1 millions de dalasis (1,3 million USD) n’est pas réglé.

Selon Yusupha Jobe, le directeur général de la PURA, la menace de suspension des activités de Comium était devenue inévitable, car « nous avons essayé toutes les autres options pendant longtemps, en autorisant et en accordant des extensions jusqu’à ce que nous ayons épuisé toutes les limites ».

Emma Mendy, la directrice des affaires juridiques, des licences et de l’application à la PURA, a expliqué que le régulateur télécoms n’a aucun désir d’exposer les abonnés de Comium à des pertes importantes dans le cas où la société ne respecterait pas les termes de l’avis de suspension de ses activités. Elle a de ce fait appelé tous les abonnés de Comium à s’abonner à un autre opérateur télécoms comme fournisseur de services alternatif en attendant la décision finale de la PURA.

La mise en demeure servie à Comium intervient quelques jours après le séjour de travail effectué du 6 au 10 septembre au Ghana par une délégation du ministère gambien de l’Information et des Infrastructures de communication. Conduite par le ministre Ebrima Sillah, elle était allée apprendre de l’expérience du pays hôte pour la gestion et le développement du secteur gambien des télécommunications. Une gestion qui passe aussi par l’application de la réglementation dont Comium s’est mis en marge en ne s’acquittant pas de ses obligations contractuelles.

Le marché télécoms gambien est actuellement fort de quatre opérateurs de téléphonie mobile – Qcell, Comium, Africell et Gamcel – et d’un opérateur historique. Le départ du marché télécoms de l’un des acteurs pourrait relancer à nouveau la concurrence dans un pays où le taux de pénétration du mobile est de 164,1% selon Hootsuite et We Are Social dans leur Digital Report 2021.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 22 septembre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)