twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Gambie : l’opérateur public Gamtel met en garde contre le vandalisme de ses câbles de fibre optique

vendredi 25 mars 2022

Ces dernières années, l’opérateur historique de Gambie a été confronté au vandalisme incessant de son infrastructure télécoms, notamment ses câbles de fibre optique. La société veut mettre fin une fois pour toutes à ce phénomène qui entraîne des perturbations dans la fourniture des services.

La Gambia Telecommunications Company (Gamtel), l’opérateur historique des télécommunications de Gambie, met en garde contre le vandalisme de ses câbles de fibre optique par «  des personnes peu scrupuleuses  ». Dans un communiqué relayé par la presse locale, l’entreprise publique a fait savoir que la coupure des câbles a entraîné des perturbations du réseau et des interruptions de service qui ont causé d’énormes désagréments aux clients.

Gamtel a donc sollicité le soutien et la coopération du grand public pour signaler tout acte de vandalisme dont il aurait connaissance. «  Les personnes qui se livrent à des actes de vandalisme sur des câbles de fibre optique sont priées de s’en abstenir et toute personne prise en défaut devra faire face à la pleine force de la loi  », a prévenu la société.

Le vol des segments de câbles à fibre optique est un fléau récurrent en Gambie. Au cours de la dernière décennie, le pays a enregistré de nombreuses perturbations dues aux coupures incessantes de son infrastructure télécoms. Ce qui a un impact sur la qualité des services télécoms dans ce pays quasiment enclavé, qui n’est actuellement connecté qu’à un seul câble sous-marin de fibre optique, l’Africa Coast to Europe (ACE). Récemment, le gouvernement gambien a annoncé étudier l’option d’une connexion du pays à un second système sous-marin de fibre optique pour renforcer l’infrastructure nationale et améliorer la qualité de la connectivité.

Si le phénomène de vol des câbles de fibre optique persiste, cela aura un impact sur tous les secteurs de l’économie qui utilisent l’Internet dans un contexte de transformation numérique accélérée. Les opérateurs de téléphonie mobile, les banques, les entreprises, les administrations publiques et les particuliers sont les plus touchés. Le vandalisme des câbles de fibre optique pourrait également entraîner d’énormes coûts de maintenance et une perte de productivité significative pour la société publique.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 25 mars 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik