twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Gambie : Le gouvernement a décidé de restructurer sa position sur le marché télécoms

jeudi 28 février 2019

Lors de la deuxième réunion extraordinaire de son cabinet, le gouvernement de Gambie a décidé de restructurer sa position sur le marché télécoms national.

La décision a été prise selon les recommandations conjointes faites à l’Etat par Mamburay Njie, ministre des Finances et Ebrima Sillah, ministre de l’Information. Les recommandations sont contenues dans une étude présentée par les deux ministères.

Selon ces recommandations approuvées par le gouvernement, Gamcel, la branche mobile de l’opérateur historique Gamtel, sera restructurée. Puis, les actions que l’Etat y détient seront cédées.

Cette opération a pour but de garantir que Gamcel opère sous une gestion indépendante, libre de tout contrôle et influence de Gamtel. Elle pourra ainsi être plus concurrentielle et proposer aux consommateurs des services de qualité et aussi innovants.

De son côté, Gamtel sera aussi restructuré et repositionné afin de rendre cette entreprise publique plus efficace et rentable.

Enfin, l’étude a aussi recommandé à l’Etat, qui l’a aussi approuvé, l’accélération de la libéralisation de la passerelle télécoms internationale grâce à un système de surveillance complet qui sera géré par l’Autorité de régulation des services publics (PURA).

Sur le marché télécoms national, Gamcel est en concurrence avec Africell, Comium et Qcell.

(Source : Agence Ecofin, 28 février 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)