twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Gaïndé 2000 engagé dans "un exercice d’amélioration et de perfectionnement"

mardi 26 juin 2012

Le GIE Gaïndé 2000 s’inscrit ‘’toujours dans un exercice d’amélioration et de perfectionnement’’, a indiqué son administrateur général, Ibrahima Nour Eddine Diagne, soulignant que son équipe veille "à prendre en charge toutes les préoccupations des usagers du système’’.

‘’Toute œuvre est perfectible’’, a dit Diagne après la remise au GIE du premier prix des Nations Unies pour le service public (UNPSA 2012) dans la catégorie ‘’Améliorer la qualité de service’’.

‘’Cette consécration que nous venons de recevoir ne constitue pas le terminus de notre action’’, a dit M. Diagne, mettant ‘’les difficultés’’ relevées par certains opérateurs sur le compte d’une ‘’méconnaissance des technologies de l’information’’ ou des ‘’instabilités’’ notées dans le système.

Pour lui, ‘’il s’agit de travailler pour que ces instabilités ne perturbent pas le fonctionnement du système sur des durées longues’’.

‘’Nous sommes toujours dans un exercice d’amélioration et de perfectionnement (…). Nous ne baissons pas les bras et nous comptons veiller à prendre en charge toutes les préoccupations des usagers du système’’, a-t-il dit.

L’Administrateur général de Gaïndé 2000 a salué la remise du premier prix des Nations Unies pour le service public à la plateforme Orbus comme le fruit d’une ‘’coopération dynamique’’ entre les Douanes et le GIE Gaïndé.

Pour sa part, le Directeur général des Douanes sénégalaises, Mouhamadou Makhtar Cissé, a invité les opérateurs économiques à s’approprier le système de dématérialisation des procédures de dédouanement, soulignant que l’Administration douanière ‘’ne travaille pas contre les Sénégalais’’ avec la mise en place de ce système.

Avec le système de dématérialisation des procédures, ‘’la Douane ne travaille pas contre les Sénégalais (…), c’est inconcevable’’, a dit le colonel Cissé.

‘’Il faut s’adapter à cet environnement’’ technologique, a soutenu Mouhamadou Makhtar Cissé, rappelant que les pouvoirs publics ont l’ambition de ‘’créer une croissance développante’’ par la qualité de ‘’nos services et de nos hommes’’.

Le GIE Gaïndé 2000, une émanation de la Direction générale des Douanes et du CGPID (Comité de gestion de la prestation informatique douanière), a développé et fait opérer le Guichet unique ORBUS faisant partie des 10 solutions de guichet unique électronique les plus réputées à travers le monde.

Au mois de mai, la Direction générale des Douanes a procédé au lancement du pilote du système de paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées, appelé Corus.

Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur son compte ouvert auprès d’une banque commerciale de la place, la faculté de s’acquitter du montant des droits de douane notamment, sans se déplacer, et directement à partir de son poste de travail informatique.

Cette faculté induit un gain de temps certain, ainsi qu’une plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières.

Le Sénégal était à l’honneur lundi aux Nations Unies à travers la Douane, le GIE Gainde 2000 et la plate-forme électronique Orbus, lauréate du Premier prix des Nations Unies pour le service public (UNPSA 2012).

La cérémonie de remise du prix s’est déroulée dans la salle de l’Assemblée générale de l’ONU où la délégation sénégalaise était conduite par le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Kane.

Il était accompagné par le directeur général des Douanes, Mouhamadou Makhtar Cissé, et de l’administrateur général du GIE Gaïndé 2000, Ibrahima Nour Eddine Diagne, avec leurs collaborateurs principaux.

(Source : APS, 26 juin 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)