twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

GSMA annonce un partenariat dans le mHealth à travers l’Afrique sub-saharienne

mardi 1er juillet 2014

L’Association mondiale des opérateurs télécoms (GSMA) a annoncé le lancement de son programme de développement mHealth à travers l’Afrique sub-saharienne. Transfrontalier, il a été conçu pour fournir une gamme de services de santé mobile aux femmes et aux enfants, avec un accent particulier sur la nutrition. Les partenaires au lancement initial de l’initiative sont Gemalto, Hello Doctor, Lifesaver, Mobenzi, Mobilium, MTN, Omega Diagnostics et Samsung.

D’après GSMA intelligence, ce programme représente un marché total annuel de 15,5 millions de femmes enceintes et mères d’enfants en dessous de l’âge de cinq ans. Pour Tom Phillips, le chef de la réglementation pour la GSMA, « ce nouveau partenariat dans l’écosystème mobile est engagé à relier les industries mobiles et la santé pour développer des services commercialement durable dans de santé mobile dans le commerce durables de santé publique qui répondent aux besoins de santé publics ».

« Les entreprises impliquées dans ce partenariat travaillent à atteindre les objectifs de la stratégie mondiale « Chaque femme, chaque enfant » des Nations Unies, ainsi que la « Nutrition mondiale pour une croissance compacte », dans les domaines de la nutrition et de la santé maternelle et infantile. Nous appelons les acteurs de l’écosystème mobile, les acteurs de la santé, les gouvernements, les ONG, la société civile et les autres à travailler avec nous pour lancer des services de santé mobiles salvateurs », a souligné Tom Philips.

Dès septembre 2014, les partenaires au programme mHealth de GSMA lanceront conjointement des services de santé en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Nigeria, au Rwanda, en Afrique du Sud, en Ouganda et en Zambie. La 2ème phase de ce programme commencera en 2015 et intégrera de nouveaux partenaires et des services supplémentaires pour quatre pays de plus que sont le Kenya, le Malawi, le Mozambique et la Tanzanie.

(Source : Agence Ecofin, 1er juillet 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)