twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

GIMACPAY, l’écosystème convergent carte, mobile et transfert, devenu réalité

jeudi 9 juillet 2020

Le Groupement Interbancaire Monétique de l’Afrique Centrale (GIMAC) annonce le lancement de la commercialisation des services de la monétique intégrale dans la CEMAC.

Sous l’impulsion de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), le GIMAC a mis en œuvre un écosystème convergent carte, mobile et transfert d’argent, GIMACPAY.

Le GIMAC annonce la commercialisation des services de la monétique intégrale à l’issue de la phase pilote à laquelle participaient la CBC, la BGFIBank Gabon, la BICEC, UBA, MTN Cameroon, ORANGE Cameroun, la CCEI Bank, la NFC Bank, la BSCA Bank, le CCA BANK, Express Union, TERRAPAY, MAVIANCE, et durant laquelle plus d’une centaine de milliers de transactions mobiles ont été traitées avec succès pour un montant cumulé de plus FCFA 1,7 Milliards.

Les populations de la CEMAC peuvent utiliser les services financiers des institutions suscitées, en vue de transférer de l’argent depuis un compte mobile vers un compte mobile d’un autre opérateur ou d’un compte bancaire et vice-versa (wallet to wallet), d’effectuer des achats de biens et de services chez des commerçants affiliés, de retirer de l’argent sur les distributeurs automatiques de banques à l’aide d’un code (voucher), et enfin de recevoir des transferts internationaux dans leurs comptes mobiles ou bancaires (rémittence).

A ce jour, le réseau monétique intégrale GIMAC compte 54 Participants, 800 000 cartes GIMAC et internationales VISA, Mastercard, UPI, 18 millions de comptes mobiles, plus de 1300 GAB et de 1000 TPE.

De 2015 à ce jour, le GIMAC a traité plus de 4 millions transactions pour une valeur de plus de FCFA 210 milliards.

Après avoir assuré l’accessibilité à la monétique carte à travers l’interopérabilité régionale, la compensation locale et le règlement en F CFA des transactions des cartes internationales, le GIMAC entend apporter les mêmes facilités pour les transactions mobiles interopérables au bénéfice des populations de la CEMAC.

Le GIMAC a l’ambition d’étendre son réseau en intégrant à brève échéance tous les acteurs de la chaine de paiement présents dans la CEMAC, ceci dans le cadre de l’exécution de ses missions d’inclusion financière.

GIMAC

(Source : AgenceEcofin, 9 juillet 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)