twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

GAINDE 2000 offre une vingtaine de tablettes au Ministère du Commerce et de Petites et Moyennes Entreprises

lundi 19 avril 2021

Dans le but de favoriser la dématérialisation au sein des administrations qui interviennent dans le contrôle des documents accompagnant les déclarations en Douane, GAINDE 2000 a remis, vendredi 9 avril 2021, une vingtaine de tablettes au Ministère du Commerce et de Petites et Moyennes Entreprises.

Cette cérémonie présidée par la Ministre Assome Diatta en présence de ses collaborateurs (le Directeur du Commerce Intérieur et le Chef de Division de la Consommation et Sécurité des Consommateurs) a été une fois de plus une occasion pour renforcer la collaboration et l’appui technique de GAINDE 2000 en vue de généraliser l’usage des NTIC dans les procédures de contrôle et de délivrance des documents de dédouanement.

Pour Rappel GAINDE 2000 a reçu un fonds de la Banque Africaine de Développement (BAD), en vue d’améliorer la performance du Sénégal en matière de facilitation commerciale, notamment dans le service public.

Madame la Ministre du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises, Aminata Assome Diatta, a reçu une vingtaine de tablettes destinées à ses services des mains de Mor Talla Diop, Senior Exécutive Directeur, représentant l’Administrateur Général de GAINDE 2000, accompagné de Mme Ndiaye Bineta Thiam responsable des opérations de ORBUS. Ce lot d’équipement permettra aux agents de la Division de la consommation et sécurité des consommateurs (DCSC) d’exécuter en toute mobilité les tâches de contrôle et de délivrance des Déclarations d’Importation des Produits Alimentaires (DIPA). Cet équipement devra permettre de renforcer les contrôles aux frontières et sur les corridors de contrôle des marchandises.

« Nous sommes honorés du travail effectué et du chemin parcouru avec le Ministère du Commerce sur différentes initiatives. Nous avons déjà la Direction de la Météorologie et de la DCSC qui sont opérationnelles dans la plateforme du Guichet unique, ORBUS. Nous avons compris que la mobilité était un maillon important dans le dispositif de facilitation pour permettre de faire le contrôle documentaire sans recourir aux documents physiques. Cette étape marque la mise en œuvre effective de la dématérialisation tout en respectant les règles de sécurité requises a expliqué Mor Talla Diop, Senior Executive Directeur, représentant l’Administrateur Général de GAINDE 2000, Mr Ibrahima Nour Eddine Diagne.

C’est dans ce contexte, indique-t-il, que GAINDE 2000 a mis en œuvre un certain nombre de fonctionnalités qui permettent aux agents de la DCSC du Ministère du Commerce et de Petites et Moyennes Entreprises, ainsi que d’autres ministères, d’effectuer les contrôles documentaires sur les corridors au moment de l’entrée ou de la sortie des marchandises. Il soutient que, ces initiatives constituent des étapes importantes dans la logique de mise en œuvre des technologies de l’information au cœur du dispositif commercial.

M. Diop explique que chacune de ces tablettes est dotée des applications qui permettent de pouvoir accéder à la plateforme ORBUS pour contrôler le document et valider certaines transactions.

De son côté, la Ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta, dit accorder une place centrale à la facilitation du commerce. Elle rappelle que son département a été un acteur majeur dans les négociations qui ont abouti à l’accord de facilitation des échanges. « Quand les partenaires avaient procédé au diagnostic nous avions vu que le Sénégal était en avance sur beaucoup de pays. Il est tout à fait normal que le Ministère du Commerce soit un des champions de la facilitation des échanges à travers la dématérialisation », se réjouit Madame la Ministre.

Selon elle, la DIPA est un document très important pour les opérateurs économiques sénégalais, particulièrement les importateurs. Il est nécessaire, selon elle d’avoir des statistiques précises sur les différents produits importés, notamment leur nature et leur lieu de provenance. « GAINDE 2000 peut nous être d’une aide précieuse, nous comptons renouveler cette collaboration que nous voulons fructueuse dans l’intérêt de nos opérateurs économiques », a rassuré Madame la Ministre.

(Source : GAINDE 2000, 19 avril 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)