twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Fréquence de la Première Fm : L’Artp chipe la 92.3 et impose la 105.9

vendredi 17 août 2007

Après avoir usé de subterfuges pour empêcher que la Première Fm n’émette, l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a préféré accorder à la radio du Groupe Avenir communication une fréquence autre que celle acquise antérieurement.

Nouvelle donne dans l’attribution de la fréquence de la radio Première Fm. Après 7 mois de dilatoire, l’Etat du Sénégal a, finalement, préféré imposer au Groupe Avenir communication (Gac) éditrice du journal Le Quotidien une nouvelle fréquence, la 105.9, en lieu et place de la 92.3 objet du différend qui l’a opposé à l’Agence régulation des télécommunications et des postes (Arpt). Cette nouvelle donne n’a pas eu l’heur de plaire à l’administrateur dudit groupe qui, face à la presse hier, a avoué « faire contre mauvaise fortune bon cœur » en acceptant cette nouvelle fréquence, mais « tout en continuant le combat pour la 92.3 » qui est toujours dans le patrimoine de la société Iso Trading, propriété du groupe. En effet, le changement qui est intervenu sur décision de l’Arpt, après qu’Avenir communication eut repris son dossier quatre fois de suite, oblige sa radio à procéder à des réglages avant le démarrage des émissions. Ainsi, Madiambal Diagne précise qu’il s’agira de « re-paramétrer les instruments techniques, re-profiler les habillages d’antenne et reprendre les supports de communication avant le démarrage des émissions, le plus tôt possible ». Déjà, le déplacement de l’antenne vers la Médina permettra de procéder aux essais techniques, et à partir de la semaine prochaine, la date de démarrage de la radio sera connue.

Pour M. Diagne, ce changement de fréquence « reste incompréhensible » au regard des arguments servis par l’Artp, qui avait pris prétexte de la saturation de la bande Fm pour opposer son veto à l’octroi d’une fréquence au Gac. Une situation qui avait conduit l’administrateur dudit groupe à acquérir la société Iso Trading, propriétaire de la fréquence 92.3.

Sept mois après, Madiambal Diagne constate que l’Artp s’est contredite elle-même « en servant des arguments fallacieux pour motiver son refus et en accordant à la Première Fm une fréquence jusque-là non utilisée ». Aujourd’hui, c’est l’amertume qui domine dans les propos de Madiambal Diagne face au « parcours d’obstacles imposés à son groupe pour l’acquisition d’une fréquence radio ». C’est pourquoi, M. Diagne dénonce la politique de « deux poids, deux mesures » des autorités dans le traitement des demandes de fréquences « comme si nous étions moins sénégalais ou moins citoyen que les autres », souligne-t-il. Il poursuit « là où certains ont même eu, comme par un tour de magie, des fréquences de télévision sans avoir besoin de passer par tous ces obstacles », d’autres continuent encore de se battre pour avoir leur télévision ou même leur radio.

Malgré tout, cette bataille aura un coût financier certain pour le groupe de presse, eu égard aux sept mois durant lesquels le personnel de la radio était suspendu à la décision de l’Artp. Cadeau empoisonnée des autorités ou non, M. Diagne reste convaincu d’avoir mérité « sa fréquence ».

Mame Woury Thioub

(Source : Le Quotidien, 17 août 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)