twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Free vend ses antennes à la société Helios Towers pour 105 milliards F CFA

mercredi 12 août 2020

La vrai info c’est : la multinationale Helios Towers, dont le siège se trouve à Londres, a annoncé ce mercredi 12 août la signature avec Free Sénégal d’un accord pour l’acquisition de ses 1 200 sites pour un montant 160 millions d’euros (105 milliards F CFA). Notez bien qu’il s’agit d’un accord, donc qui sera certainement soumis à l’appréciation des autorités sénégalaises, notamment du régulateur. Il est prévu que la transaction soit conclue d’ici le premier trimestre 2021.

Helios Towers est ce qu’on appelle un opérateur d’infrastructures. Il exploite les tours de télécommunications et des infrastructures passives. En langage simple, c’est lui qui s’occupe de l’installation des antennes pour la téléphonie, l’Internet et autres, assure leur maintenance et au final les loue aux opérateurs.

Il est présent sur le continent africain depuis sa création en 2009 et opère au Ghana, en Tanzanie, en République démocratique du Congo et en Afrique du Sud. Le Sénégal sera donc son sixième pays d’opération.

Petite analyse rapide

Kabirou Mbodje de Wari avait proposé de racheter Tigo en février 2017 pour un montant d’environ 80 milliards FCFA. Quelques mois après c’est finalement le consortium Xavier Niel, Yérim Sow et Axian qui prend possession de Tigo. Le montant de la transaction n’a pas été rendu public. Mais nous pouvons prendre comme référence celui proposé par Kabirou Mbodje.

Moins d’un an après le rebranding de Tigo vers Free, l’opérateur vend ses « antennes » (uniquement) pour 105 milliards F CFA. C’est une sacré bonne affaire pour les propriétaires de Free. Et puis ce cash à plus de 100 milliards F CFA pourra être réinvesti dans la boite.

L’autre gagnant dans cette opération, c’est la société Helios Towers qui pose ainsi ses pieds au Sénégal.

Dans le fond, c’est également une bonne chose pour le secteur des télécoms au Sénégal. C’est une pratique très courante dans les telcos, surtout en Afrique.

Les opérateurs d’infrastructures favorisent une optimisation de l’investissement des opérateurs classiques, qui vont pouvoir se concentrer davantage sur leur coeur de métier.

Et quel autre opérateur va vendre à son tour… ses tours ?

Je te vends mon immeuble ensuite tu vas me le louer. Je vais l’équiper et mettre en location les appartements et les chambres :)

(Source : Le Blog de Mountaga, 12 août 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)