twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Free pousse Orange casser les prix

vendredi 8 novembre 2019

L’entrée fracassante de Free dans le marché de la téléphonie au Sénégal, avec des offres tentantes, contraint Orange-Sénégal à revoir ses tarifs à la baisse. Une concurrence qui profite au consommateur sénégalais.

Au grand bonheur du consommateur, l’arrivée au Sénégal de l’opérateur de téléphonie Free, le 1er octobre dernier, a semble-t-il fait mouche.

Jusque-là opérateur majeur dans le paysage des télécommunications, impulsant le rythme à ses concurrents, la filiale de France Télécom était la cible des critiques des consommateurs.

Ces derniers n’ont en effet jamais cessé de se plaindre du coût élevé des communications (téléphone et Internet) que leur imposait Orange-Sénégal. Free, qui a racheté l’opérateur Tigo, a proposé, dès le 1er octobre dernier, une multitude d’offres qui ont convaincu, à prix cassés, l’ensemble des consommateurs.

Par exemple, avec 1000 francs seulement (1,5 euro), le consommateur se retrouve avec un forfait de 30 minutes, 2 giga-octets d’internet et des appels illimités via WhatsApp. Cerise sur le gâteau : ce forfait est consommable 30 jours après sa souscription.

Tandis que l’opérateur Orange proposait, à ce même prix, 90 minutes d’appels et seulement 300 méga-octets de data.

Ainsi, en peu de temps, beaucoup de clients ont migré d’Orange vers Free. Migration d’autant plus facile qu’avec la portabilité des numéros, il est possible de garder son numéro chez le nouvel opérateur.

La filiale de France Telecom a été obligée de réagir et sa riposte est arrivée cette semaine. Mercredi, dans tous les supports de communication, ont été annoncées les nouvelles offres de l’opérateur historique.

Ainsi pour 1900 Fcfa, soit 1,7 euro, le client bénéficie de 250 mn de communication, 200 sms, 2 Go, valables sur 30 jours. Ce qui est nettement mieux que ce que faisait Orange jusqu’ici.

Néanmoins, certains clients estiment que l’offre des réseaux sociaux gratuits de Free reste imbattable.

Moustapha Cissé

(Source : Afrique le 360, 8 novembre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)