twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

France Télécom séduite par les résultats de Sonatel

lundi 24 avril 2006

La SONATEL a réalisé en 2004 des résultats dépassant de 25 fois les projections du partenaire stratégique France Télécom, établies en 1997 au moment des négociations entre l’opérateur français et l’Etat du Sénégal.

‘’Les résultats de 2004 de SONATEL sont 25 fois plus importants que les perspectives établies en 1997 sur le fixe et mobile’’, a indiqué Marc Rennard, directeur des opérations internationales de France Télécom.

M. Rennard est également le président du conseil d’administration de la SONATEL, principal opérateur sénégalais de télécommunications et qui est détenue à 42,33 pour cent par l’opérateur français.

La participation de l’Etat du Sénégal reste à 27,67 pour cent, celles institutionnelles et du grand public sont à 20 pour cent et les parts du personnel et des anciens salariés à 10 pour cent.

‘’Les télécoms sont un business à forte croissance, le mobile est à une croissance de plus de 20 pour cent au Sénégal et au Mali. Au Sénégal, il y a le facteur des télécentres qui est très original, mais aussi la SONATEL a une expérience réussie au Mali’’, a estimé M. Rennard.

Le groupe compte une filiale au Mali, Ikatel, qui réclame, à décembre 2005, 580 000 clients. Le groupe espère décrocher prochainement une licence en téléphonie mobile en Guinée.

’’La SONATEL bénéfice certes d’un marché porteur, mais elle a fait ses résultats avec talents. C’est pourquoi elle est la fierté d’être la plus importante cotation à Bourse régionale des valeurs mobilières d’Abdijan’’, a-t-il ajouté.

La direction générale de la SONATEL revendique 70 pour cent des parts de marché sénégalais de téléphonie mobile, soit deux clients sur trois (1,2 million d’abonnements).

En fin 2005, le groupe SONATEL comptait plus d’un million d’abonnés sur la téléphonie mobile, 267 000 clients actifs sur le fixe et 18 000 clients actifs sur le multimédia.

Son chiffre d’affaires consolidé en 2004 s’élève à 252,263 milliards de francs CFA et le bénéfice net se situe à 76,3 milliards.

(Source : APS, 24 avril 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)