twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

France Télécom dans le capital de la Sonatel : Retour sur un partenariat juteux

jeudi 23 avril 2009

Entrée dans le capital de la société nationale de télécommunications à la faveur d’une privatisation survenue en 1997, la multinationale française de télécommunications a tiré son épingle du jeu. Ayant investi 86, 8 milliards pour acquérir 42,33% du capital de la Sonatel, France Télécom a en effet obtenu une plus-value réelle de 163 762 025 000 francs CFA.

En marge du sit-in qu’ils ont organisé ce mercredi 22 avril par les salariés de la Sonatel, pour manifester leur colère contre les représentants de France Télécom venus les écouter, des voix se sont élevées parmi les manifestants pour fustiger la mainmise que la compagnie française veut avoir sur la Société de télécommunications. Ces personnes jugent en effet que France Télécom a trop gagné dans ce partenariat qui, au début, était supposé être gagnant-gagnant.

Selon un document distribué lors de cette rencontre, France Télécom a investi 67 milliards en 1997 pour acquérir 33,33% du capital de la Sonatel. Voulant asseoir son hégémonie, elle convainc l’Etat sénégalais de lui céder 9% du capital en 1998 pour une valeur estimée à 19,8 milliards, soient 900 000 actions au cours de 22 000 francs l’action.

En totalisant ces montants, il est à noter que France Télécom a investi 86,8 milliards de francs CFA pour acquérir 42,33% du capital de l’entreprise.

Comparée au produit des dividendes encaissés de 1997 à 2008 qui s’élèvent à 250 562 025 000 francs CFA, ce montant a été largement couvert avec une plus value réelle de 163 762 025 000 francs CFA.

La valeur des actions de France Télécom au 20 avril 2009 s’élève à 486 795 000 000 francs CFA. Quant aux revenus réels de France Télécom, ils s’élèvent à 737 357 025 000. La plus-value potentielle, si on considère une cession des titres détenus par France Télécom dans le capital de la Sonatel à la date du 20 avril 2009, est de 650 557 025 000 francs CFA.

(Source : Nettali, 23 avril 2009)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)