twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

France Télécom - Mobinil : Les autorités égyptiennes refusent de brader leur bijou

mercredi 15 avril 2009

Quelques jours seulement après avoir acquis d’importantes parts dans le capital de la Sonatel, le géant français de téléphonie, France Télécom, ouvre un autre front en Egypte. Mais c’est pour buter sur le refus des autorités de ce pays de brader les titres de leur opérateur Mobinil qui fait un chiffre d’affaires annuel de 360 millions d’euros.

Le groupe France Télécom s’est-il fixé comme ambition de mettre la main sur l’ensemble du paysage téléphonique de l’Afrique. C’est la question que l’on se pose désormais avec sa percée en terre égyptienne. En effet, France Télécom compte renforcer sa position dans ce pays du Machrek, tout en reprenant entièrement le contrôle de son premier opérateur de téléphonie, Mobinil. Les deux parties ont eu recours à une Cour nationale d’arbitrage qui a tranché en faveur des Français. Décision suite à laquelle France Télécom va racheter la totalité du capital de l’opérateur Mobinil. Mais, pour le moment, le groupe français possède les 30 % et compte se procurer les 70 % restants, en récupérant les parts d’Orascom.

Toutefois, le litige entre les deux pays apparaît sur la filiale de téléphonie mobile de Mobinil, Ecms. Pour les autorités égyptiennes, le titre de Mobinil doit revenir à 36 euros de même que celui d’Ecms, sa filiale. Ce que réfutent les responsables du groupe France Télécom qui proposent pour cette dernière moins de 27 euros le titre. Un prix totalement rejeté, à leur tour, par les autorités égyptiennes. Mais toujours est-il que c’est parti pour un contentieux qui apparaît comme un imbroglio économico-judiciaire, dans ce pays. Cela, avec la grande opposition des populations qui refusent de tomber ‘dans une autre spirale de colonisation’. Comme au Sénégal, la plupart craignent pour le sort des employés.

Mais, toujours dans la dynamique de s’approprier l’essentiel du marché de téléphonie en Egypte, France Télécom cède pour Mobinil en se conformant aux prix des titres fixés, tout en réclamant toutes les parts de cette entreprise déjà attribuées par la justice. Mais, les fortes performances de Mobinil ont poussé les autorités égyptiennes à revoir leur position. Car, comme la Sonatel au Sénégal, Mobinil symbolise la réussite du fleuron industriel égyptien. En effet, pour un investissement de 530 millions d’euros, France Télécom récupère près de 360 millions d’euros de chiffres d’affaires par an. S’y ajoute que 20 millions d’Egyptiens sont abonnés à Mobinil qui a réalisé l’année dernière une progression de 20 %. Aujourd’hui, c’est ce bijou égyptien qui est fortement convoité par le groupe France Télécom qui compte en faire un véritable rayon de progression dans cette partie du monde.

Mais en attendant, les responsables du groupe Orascom qui s’assimilent à des ‘chevaliers luttant contre la domination étrangère’, fixent un ultimatum expirant aujourd’hui, aux Français pour qu’ils se conforment aux prix imposés par l’Etat égyptien.

Abdoul Aziz Agne

(Source : Wal Fadjri, 15 avril 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)