twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Forum des Moyens de Paiement et de l’Inclusion Financière en Afrique

mercredi 19 février 2020

Sous le Parrainage du Ministère de l’Economie et des Finances, et de l’Agence de Promotion de l’Inclusion Financière de Côte d’Ivoire, les 20 & 21 février 2020 à Hôtel Belle Côte Abidjan.

Transformation digitale, industrie du paiement, sécurité de l’information, protection des données, inclusion financière, économie numérique, mobile money, etc. tels seront, entre autres, les mots clés et problématiques évoqués lors de la première édition du Forum des Moyens de Paiement et de l’Inclusion Financière en Afrique, dénommé Forum INCLUSIF, les 20 et 21 Février 2020 à Abidjan, précisément au l’Hôte Espace CRRAE-UEMOA – Plateau.

L’évolution exponentiel et vertigineux du digital en cours depuis ces quatre dernières décennies, prend une dimension particulière pour ce qui concerne l’industrie du paiement dans un contexte de sous-bancarisation des populations africaines. Des nouvelles solutions, accessibles pour le plus grand nombre via le téléphone mobile en particulier, sont de nature à mieux répondre aux besoins des ménages exclus du système bancaire classique.

L’enjeu majeur aujourd’hui est d’offrir au citoyen des services de paiement de qualité, sécurisés et à moindre coût, avec un large éventail de possibilités pour répondre aux spécificités du continent. Selon la Banque Centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO), le taux de bancarisation de la sous-région est inférieur à 20% en moyenne, mais il varie fortement – entre 7 et 24% selon le pays. Ainsi, moins de 20% de la population dispose d’un compte bancaire.

Au-delà de la seule bancarisation, l’inclusion financière se préoccupe de l’accès le plus large aux services financiers. Et il est indéniable que des bonds qualitatifs peuvent être réalisés grâce à une disponibilité plus large et une meilleure qualité des services transactionnels mobiles. Ainsi, l’accès aux services financiers a quant à lui, évolué ces dernières années, avec l’avènement de solutions de paiement disponibles sur téléphone mobile, promues par de nouveaux acteurs dans le domaine : opérateurs de téléphonie mobile et fintechs.

Au vu de ce qui précède, une réflexion sérieuse sur l’Inclusion financière des populations africaines se doit d’être menée afin de débattre à bras le corps sur le thème central, de faire des propositions, apporter des solutions adaptées et adaptables aux réalités financières et économiques en Afrique. C’est pourquoi, le Forum INCLUSIF, s’est donné comme objectif pour sa première session de traiter de « l’apport de la transformation digitale dans le domaine des paiements pour l’inclusion financière des populations ». Le choix du thème se fonde sur l’impérieuse nécessité de renforcer l’inclusion financière afin de favoriser un meilleur accès des populations africaines aux services financiers classiques.

+200 Participants et Partenaires attendus

Organisé par l’Agence de Communication D’AARYS Conseils, le Forum INCLUSIF, compte accueillir plus d’une centaine de participants venant de l’Afrique de l’ouest, du centre du Nord et de l’Europe, pour prendre part aux différentes activités : Key notes, Panels, Expositions, Ateliers de formation, Démos et Soirée-Gala. Ainsi les participants pourront découvrir les innovations du secteur et bénéficier d’un renforcement de capacités.

Les intervenants de qualité et d’expérience

Parmi les illustres Speakers au Forum INCLUSIF, on distingue :

➢ Kandas CAMARA, Directeur de l’Acceptation Afrique de l’ouest et central VISA

➢ Moussa DIOMANDE, Conseiller Technique, Ministère Economie Numérique et de la Poste

➢ Mack COULIBALY, Président Directeur Général JIGH-CI

➢ Félix KOUASSI YAO, Coordonnateur PEF, RASEF et Aflatoun

➢ Olivier Akeya N’GUESSAN, Président Directeur Général XIKKA S.A.

➢ Serge DOH, Vice-Président GTP Limited

➢ Edwige GBOGOU, Directrice Marketing JULUYA

➢ César N’GOUA, Président Directeur Général DEVLOGY

➢ Mamadou DIARRASSOUBA, Expert Finance digitale

➢ Dr Samuel MATHEY, Président de la FAFEDE

➢ Houssène BEN-SOUDA, Senior Manager Advisory Services EY CI

➢ Salomon INANE, Manager Advisory Services EY CI

(Source : CIO Mag, 19 février 2020)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)