twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Formation en Ntic : Les chefs et attachés de cabinet à l’ère du numérique

mardi 14 février 2006

Quarante candidats du Réseau des chefs et attachés de cabinet des ministères du gouvernement sénégalais vont bénéficier à partir de ce mardi 14 février d’une formation continue dans les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic). Une initiative qui, selon le président de la Coordination des chefs de cabinet, Mbaye Sène, vise à renforcer leur capacité dans ce domaine.

Prise en charge par l’Office national de la formation professionnelle, cette session va permettre aux chefs et attachés de cabinet de bénéficier de deux heures de cours par jour, par groupe successif. Ce projet, réalisé en partenariat avec l’Institut supérieur d’entrepreuneurship et de gestion (Iseg) a été lancé hier à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il entre dans le cadre des lignes d’orientation prioritaires du réseau.

Mise en place au lendemain de l’alternance, cette structure vise, selon Mbaye Sène, à établir une passerelle entre collègues, hommes et femmes de confiance et collaborateurs directs des ministres. L’idée est de les amener à réussir la conduite et l’exécution des tâches gouvernementales qui leur sont définies par le président de la République.

Pour bien mener leurs missions respectives, et dans un esprit de complémentarité, le réseau s’est défini des lignes de conduite. Il s’agit, entre autres, d’organiser et de structurer le réseau, de renforcer les capacités des membres des cabinets, de créer un site Internet pour améliorer les conditions de travail des agents.

Des résultats attendus : on note l’inauguration d’une nouvelle ère et un nouveau visage du chef de cabinet en brisant les cloisonnements qui existent entre cabinets. De même, le réseau vise une plus grande efficacité des actions des ministres, en leur donnant notamment une meilleure visibilité. La consolidation des acquis du régime de l’alternance fait aussi partie des objectifs du réseau.

Joseph DIEDHIOU

(Source : Wal Fadjri, 14 hanvier 2006)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)