twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Formation des jeunes dans les technologies-West Africa Telecom se positionne

jeudi 11 juin 2009

Un nouveau centre de réparation de téléphone mobile de marque Nokia est ouvert à Dakar. Cette structure inaugurée hier, mercredi 10 juin, sous la présence du conseiller technique du ministère des télécommunications, a pour but de donner aux jeunes les aptitudes à tenir les dernières technologies en téléphonie mobile qu’est le Cdma.

Selon le représentant du ministre des télécommunications, M. Konaté, l’ouverture de ce centre de réparation de téléphone de marque Nokia utilisant le Cdma, favorisera la formation et l’emploi des jeunes dans le domaine des télécommunications. « Ce qui nous importe en tant qu’institution, c’est l’emploi et la formation des jeunesses sénégalaises », a Du point de vue socio-économique, ce centre d’une dizaine d’emploi dans ses débuts, ne compte pas s’arrêter à Dakar. L’ouverture d’antennes régionales est également prévue.

Ce centre de Dakar couvre toute l’Afrique de l’Ouest depuis 2006. Son objectif premier demeure tout de même sa proximité à la population ouest africaine afin de favoriser le transfert de technologie, la formation et l’emploi des jeunes. « Un transfert de technologie qui n’est pas négligeable découlera de notre implantation à Dakar », dira le directeur général du Waftel, Mouhammed Abdu. Le manager de la boîte, M. Ladjiké Diouf abonde dans la même direction en affirmant que « nous avons ouvert ce centre non pas pour réparer seulement tout ce qui téléphone de marque Nokia, mais aussi de procéder à un transfert de technologie de la dernière génération de la téléphonie mobile et Internet ».

M. Konaté, quant lui, a orienté son discours sur l’impact économique que pourrait occasionner l’avènement de ce centre. Notons au passage que l’Etat du Sénégal, pour favoriser des investissements de ce genre, a diminué de 2.5 % les taxes.

Assane Mbaye

(Source : Sud Quotidien, 11 juin 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)