twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Formation des étudiants aux métiers des NTIC : La mairie de Dakar Plateau décaisse près 40 millions

mardi 30 décembre 2003

Le programme Académie numérique est un projet initié par la commune d’arrondissement de Dakar Plateau en partenariat avec un institut privé de la place et la faculté de droit de l’université Cheikh Anta Diop de (Ucad) Dakar. Ce programme qui a été lancé depuis le mois de novembre 2003 a permis à plus de 400 étudiants d’acquérir des connaissances dans les métiers des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic). Selon le responsable du programme, conseiller municipal et président de la commission, modernisation et des Ntic à la mairie de Dakar Plateau, Michel Lamotte, le projet est tout à fait gratuit pour les étudiants bénéficiaires. Il précise que " c’est un programme de formation de deux ans et que la première a coûté près 10 millions Fcfa, mais pour la seconde année, son coût sera évalué à plus de 30 millions parce qu’en deuxième année les modules deviennent professionnels et il est assorti d’un diplôme d’Etat ".

" Académie numérique est un outil d’accompagnement pédagogique et d’encadrement professionnel destiné aux étudiants des universités et aux sortants précoces du système universitaire, devant leur permettre à terme d’acquérir un diplôme professionnel dans les métiers des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic) et une insertion rapide dans le milieu professionnel ", déclare Michel Lamotte. Pour l’administrateur de l’institut, ce programme vise à réduire la fracture numérique et à promouvoir une société de l’information.

Les conseillers municipaux tout bord, de même que les étudiant bénéficiaires de ce programme ont salué l’initiative et ont estimé que ce genre de programme doit être perpétué. Ces derniers ont par ailleurs exhorté leurs camarades nouveaux bénéficiaires à travailler davantage pour mériter le geste des autorités municipales de la commune de Dakar Plateau.

Ibrahima Lissa FAYE

(Source : Sud Quotidien 30 décembre 2003)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)