twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Fonds de solidarité numérique : Me Wade dénonce un détournement d’objectif

mercredi 28 octobre 2009

Le Fonds de solidarité numérique (Fsn) a connu un échec dans sa gestion. La révélation a été faite, hier, à Dakar, par le président Wade, qui faisait face à la presse, à la fin de la réunion du Conseil d’administration du fonds. Le président de la République, Me Abdoulaye Wade, a annoncé qu’une procédure de dissolution du Fonds de solidarité numérique est en cours. Il a aussi annoncé son intention de procéder à la création d’un nouveau fonds après le détournement d’objectif constaté.

Me Abdoulaye Wade a révélé qu’à la suite de nombreux manquements et erreurs relevés dans le fonctionnement du Fonds de solidarité numérique, une procédure de dissolution a été enclenchée à Genève où se trouve son siège. Il a précisé que les autorités suisses ont donné leur accord. Sur le plan judiciaire, Me Wade ajouté qu’il n’est pas exclu d’entamer des poursuites contre l’actuel secrétaire exécutif, Alain Clerc. Le conseil d’administration a demandé à son avocat de proposer un projet de plainte.

Me Wade a regretté qu’Alain Clerc ait consacré plus de la moitié des cotisations se chiffrant à 6,2 milliards de Fcfa à des voyages ou aux frais de fonctionnement alors qu’ils ne devaient pas dépasser 6%. Ce qui a poussé le président Wade à parler d’erreurs dans la gestion du Fonds ou de mauvaise gestion. Il en a conclu à un détournement de fonds sociaux et une usurpation de ses droits de propriété intellectuelle.

Pour lui, l’ancien secrétaire exécutif a détourné non seulement l’argent collecté mais aussi les objectifs de recherches d’ordinateurs en faveur du continent africain. Des erreurs ont aussi été notées dans l’orientation qui fait oublier l’objectif initial.

Même s’il a constaté que le projet a connu un échec du fait de sa gestion, Me Wade assure que cela ne va pas les arrêter. Il a fait part de sa grande gêne pour avoir eu à solliciter et obtenu de certains amis chefs d’Etat leur contribution. Pas moins de 15 Etats, des Ong et villes avaient apporté leur soutien au Fonds.

Le président Wade a réaffirmé sa volonté de continuer le projet et décidé de recueillir les points et suggestions des partenaires et amis qui souhaitent comme lui que le projet soit maintenant. Il va aussi soumettre un projet de statuts qui pourra être amendé avant son adoption finale.

L’initiateur de la Solidarité numérique a aussi préconisé le transfert du siège de la fondation en Afrique.

Le président Abdoulaye Wade a lancé le concept en 2005 pour réduire la fracture numérique entre l’Afrique et le reste du monde. En proposant l’initiative de la Solidarité numérique, le président Wade voulait créer, avec l’aide de la communauté internationale, les conditions de doter l’Afrique de 500 millions d’ordinateurs.

Mbaye Sarr Diakhaté et El Hadji Abdoulaye Thiam

(Source : Le Soleil, 28 octobre 2009)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)