twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Flagrants délits : Adama Thiam s’introduisait dans le système Orange Money de ses victimes pour leur soutirer d’importantes sommes d’argent

mardi 15 février 2022

Adama Thiam a été attrait, ce 14 février, à la barre des flagrants délits du tribunal de grande instance de Dakar pour des faits d’accès frauduleux dans un système informatique et obtention d’avantages frauduleux.

Bénéficiant d’un mandat de dépôt daté du 20 janvier dernier, le prévenu est accusé d’avoir, courant décembre 2021, déroulé des manœuvres frauduleuses pour subtiliser d’importantes sommes d’argent à des gérants d’agence de transfert d’argent. Cinq (5) des neuf (9) plaignants qui se sont présentés contre lui devant la barre l’ont chargé d’être l’auteur des faits qui lui sont reprochés mais le mis en cause a nié les accusations.

« Je n’ai pas signé le procès verbal et ce qui est écrit dessus ne m’engage pas », a-t-il d’emblée fait savoir à la juridiction. Invité par la cour à s’expliquer sur l’introduction frauduleuse dans le système informatique des différents gérants qu’il a eu à fréquenter avant d’utiliser leurs comptes Orange Money pour y opérer des transferts, le prévenu défie la partie civile. « Je n’ai pas fait de transactions OM dans leurs comptes. On m’a arrêté alors que je m’apprêtais à retirer de l’argent dans une agence », a-t-il déclaré devant la barre.

Selon les témoignages des plaignants le mis en cause utilisait un procédé qui lui permettait de soutirer 500 000 Fcfa ou plus dans ses opérations.

« Il est venu dans mon espace commercial pour me soutirer 250 000FCFA alors qu’il m’a fait croire qu’il faisait un dépôt de 10.000FCFA. C’est aussitôt qu’il est parti que je m’en suis rendu compte », a expliqué un des cinq (5) plaignants de la partie civile. « J’ai été le premier à tomber dans son piège avec une somme de 450 000Fcfa. Lorsque j’ai tracé les numéros, je suis tombé sur le sien et j’ai déposé une plainte contre lui », a soutenu une autre victime.

Face aux nombreuses interrogations sur ses faits, le mis en cause a continué à nier d’être l’auteur des transactions frauduleuses qui ont avoisiné plus 5 millions FCFA au préjudice des victimes Mamadou Lamine Touré, Alioune Loum, Bathie Seck, Boubacar Badji et Babacar Thioune. Les trois (3) premiers cités ont chacun demandé le remboursement de 500 000FCFA en guise de dommages et intérêts alors que Boubacar Badji et Babacar Thioune ont respectivement exigé le paiement de 400.000FCFA et 1,5 million FCFA pour leur compte.

Dans sa plaidoirie, le procureur a attesté de la constance dans les faits reprochés au sieur Adama Thiam.

« Le prévenu n’a pas été accusé par la police mais par ses plaignants et un d’entre eux l’a pris la main dans le sac », a expliqué la magistrate. Elle a requis 2 ans d’emprisonnement contre le mis en cause. La défense quant à elle, s’est appuyée sur les propos de son client et a invité la cour à faire la part des choses. Le conseil a notamment sollicité la clémence de la cour pour les faits reprochés à son client.

Dans son verdict, le juge a déclaré Adama Thiam coupable des faits pour lesquels il est poursuivi et l’a condamné à 2 ans d’emprisonnement dont 3 mois ferme ainsi que le paiement des sommes demandées par les victimes, plaignants dans cette affaire.

(Source : Dakar Actu, 15 février 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik