twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Financement de l’innovation : Le FICTIS sera doté d’un fonds de 500 millions de FCfa en 2014

mardi 5 novembre 2013

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a inscrit, dans son budget 2014, un montant de 500 millions de FCfa au profit du Fonds de développement du service universel des télécommunications (Fdsut). Ce budget entre dans le financement de l’innovation.

Selon le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) et par ailleurs président du conseil d’administration du Fonds de développement du service universel des télécommunications (Fdsut), Abou Lo, la Fondation des incubateurs Tic du Sénégal (Fictis) sera doté, en 2014, d’un budget de 500 millions de FCfa.

M. Lo a fait cette révélation hier, à Dakar, lors du lancement du Grand prix Fdsut/Ctic pour l’innovation Tic. Ce geste entre dans le cadre du partenariat entre l’Artp et l’incubateur des technologies de l’information et de la communication de Dakar (Ctic Dakar). Il aide les jeunes diplômés à créer leurs entreprises, à trouver le financement et à mettre en exécution les projets.

En 2013, les autorités ont mis en place un montant de 115 millions de FCfa à la disposition du Fdsut. Selon M. Lo, c’est une expérience qui a réussi et qui a aussi rencontré les objectifs des autorités.

Ainsi, sur instruction du chef de l’Etat, le Fdsut veut multiplier cette expérience dans les régions accueillant des universités et autres écoles supérieures de formation. Il s’agit notamment de Thiès, Kaolack, Ziguinchor et Saint-Louis.

D’où l’inscription de ce montant dans le budget 2014 de l’Artp pour appuyer les porteurs de projets et le Ctic qui, selon son directeur général Omar Cissé, va s’implanter dans les régions.

Ce fonds, soutient Abou Lo, permettra d’accompagner les jeunes qui veulent créer des entreprises. Les Tic sont un puissant moteur de croissance économique, et l’essor de ces technologies peut transformer positivement les sociétés. Le concours qui est à sa première édition, est organisé par le Ctic Dakar.

Il a pour objectif de développer des applications et la création de contenus liés à l’agriculture, à l’élevage et à la santé. Selon son administrateur, Abou Lo, parmi les urgences du Fdsut, il y a notamment la connexion de 410 lycées et collèges et 500 cases des tout petits, un test de livre électronique, le rapprochement des producteurs aux marchés, le règlement probable du vol de bétail, etc.

Aly Diouf

(Source : Le Soleil, 5 novembre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)