twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Fin des bonus Orange : L’Artp recadre le débat

mercredi 10 juillet 2019

Par voie de SMS en date du samedi 6 juillet 2019, Orange Finances mobiles Sénégal a informé ses clients du produit « Orange Money », de l’arrêt « sur décision du Régulateur, du bonus suite à un paiement marchand,factures, woyofal,rapido,transfert avec code ou international ».

A la faveur d’une clarification dans les informations données, l’Artp porte à la connaissance du public « qu’elle a pris une décision d’encadrement des promotions, dans le but d’améliorer le fonctionnement du marché de détail, de renforcer la concurrence entre les opérateurs et de consolider la protection des consommateurs » .

« Cette décision de portée générale, concerne l’ensemble des opérateurs. Elle interdit, en son article 8, tout transfert d’avantage concurrentiel vers un marché connexe. Ladite décision vise à garantir une concurrence saine et loyale entre opérateurs et à assurer la réplicabilité des offres des acteurs, en particulier, ceux en position dominante », affirme le communiqué du régulateur.

En conséquence, « si le produit « Orange money « a été concerné par la décision, objet du présent communiqué, c’est parce que les bonus de crédits téléphoniques offerts aux utilisateurs à l’occasion des transactions y afférant, ne sont pas applicables par les concurrents dans les mêmes conditions et qu’au final, le choix du client est dicté par cet avantage que les autres ne sauraient offrir » d’après l’Artp.

En d’autres termes, l’autorité de régulation a interdit tout bonus en crédit de communication offert à la suite d’un paiement marchand, afin d’éviter tout problème d’équité et de concurrence aussi bien dans le secteur des télécommunications que dans les secteurs connexes (hydrocarbures, finances, microcrédit, transport, etc.).

(Source : Leral, 10 juillet 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)