twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Fibre optique : L’interconnexion entre le Cameroun et le Brésil sera effective au plus tard le 15 septembre 2018

mardi 6 mars 2018

Le câble sous-marin à fibre optique qui va relier la ville camerounaise de Kribi à la ville brésilienne de Fortaleza devrait être opérationnel dès la mi-septembre 2018 au plus tard. D’après le directeur général de la Camtel David Nkoto Emane qui a fait l’annonce en marge du Mobile World Congress (MWC) qui s’est déroulé du 26 février au 1er mars à Barcelone (Espagne), « ce câble est amené à apporter le trafic qui vient de toute l’Afrique, du continent sud-américain, d’Asie et nous espérons qu’il viendra aussi des Etats-unis. Le 15 septembre 2018, au plus tard, donc cette année, nous allons exploiter cet important projet ».

Ce câble présenté comme étant « de dernière génération » porte sur un linéaire de 6 000 kilomètres avec une capacité de 32 térabits par secondes. Il permettra à la Camtel d’avoir un déploiement dans les data center, un déploiement dans l’installation des centres d’appel, un déploiement dans l’hébergement des applications de premier rang qui s’appuient sur le levier infrastructurel, un déploiement dans les ports de système en satellites sécurisés par un haut débit. Il devra également doter le Cameroun et la sous-région Afrique centrale d’un système de transmission internationale de nouvelle génération reliant le Cameroun par une voie directe à l’Amérique.

Pour rappel, la Convention de partenariat qui ouvrait la voie à la construction de ce câble avait été signée le 14 octobre 2015 entre Camtel et l’opérateur chinois China Unicom pour un coût global d’environ 280 milliards de FCFA. Outre la pose du câble, il sera également question de l’extension de 208 000 lignes filaires pour les abonnés du réseau fixe, la fourniture et l’installation de sources d’énergies dont 50 stations solaires. Avec ce nouveau câble, Camtel espère faire un pas significatif dans son objectif de bâtir un réseau de plus de 20 000 Km de fibre optique. Ce câble sera le quatrième atterrissant au Cameroun, après le SAT-3, le WACS et le NCSCS qui relie Kribi à Lagos.

(Source : TIC Mag, 6 mars 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)