twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Félix Tshisekedi instruit l’adoption du Code du numérique qui régira la transformation 2.0 de la RD Congo

lundi 29 août 2022

Le futur projet de loi va propulser la RDC et son administration dans une ère numérique qui tranchera radicalement avec les réalités actuelles.

La République démocratique du Congo (RDC) aura dans les prochains jours un code numérique qui régira la transformation numérique des services du pays. C’est l’un des points instruits par le président de république Félix Tshisekedi (photo) lors du Conseil des ministres qui s’est déroulé le vendredi 26 août à Kinshasa.

Le président dans sa communication a donné l’ordre à son gouvernement d’adopter dans des délais courts un projet de loi portant sur la numérisation de tous les secteurs de l’administration publique. « Saluant les efforts notables déjà enregistrés dans ce domaine au sein de certains ministères, notamment la sécurisation des titres fonciers et immobiliers et la numérisation du Cadastre foncier, le président de la République a insisté sur la nécessité de couvrir tout le champ de l’administration publique », informe le compte rendu.

Le chef du gouvernement devra donc dans les prochains jours accélérer la mise en place d’un cadre légal pour assurer l’encadrement approprié de ce secteur. Il devra également veiller à ce qu’un projet de loi soit déposé à l’Assemblée nationale au courant de la session de septembre pour examen et adoption.

À travers cette nouvelle instruction du chef de l’État, la RDC renouvelle son engagement de mettre à jour son système de travail. Au début du mois d’août, le ministre des Affaires foncières, Aimé Molendo Sakombi, avait signé un contrat avec la société luxembourgeoise « eProseed » pour la mise en œuvre du projet « e-Foncier » relatif à la sécurisation du cadastre et la modernisation des services fonciers en RDC. Le projet de loi permettra de repenser en profondeur l’action publique à l’aune de la révolution industrielle et sociétale pour faire de la RDC une République numérique.

Toutes ces actions s’inscrivent dans le cadre du plan national du numérique « Horizon 2025 » qui a pour vocation de faire du numérique congolais un levier d’intégration, de bonne de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès social.

Samira Njoya

(Source : WeAreTechAfrica, 29 aout 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik