twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Faute de grammaire de Macky, El Hadji Kassé l’endosse et présente de ” Plates Excuses “

dimanche 14 janvier 2018

La cacophonie suscitée par la faute de grammaire de Macky Sall a fini par faire réagir la Présidence. C’est El Hadji Hamidou Kassé, chargé de Com du chef de l’Etat, qui monte au créneau pour s’expliquer. Sur sa page Facebook, le ministre déchage son patron.

« En ma qualité de premier responsable de la Cellule Communication de la Présidence de la République, j’assume entièrement la faute d’inattention dans le tweet de @Macky_Sall suite aux déclarations du Président Trump. Tout le monde sait que le Chef de l’Etat ne gère pas lui-même son compte qui relève avant tout de l’institutionnel. En tant qu’homme de lettres, j’assume avoir manqué de vigilance dans la rédaction », écrit-t-il.

Avant de se lancer dans une justification. « Je dois toutefois dire qu’une faute d’orthographe ou de grammaire ne saurait résumer la compétence ou l’incompétence de la Cellule Communication. Voilà bien un débat dans lequel j’ai toujours évité de m’impliquer, refusant d’être acteur et juge.

Un dernier mot : si à mon âge je ne connais pas les règles d’accord du verbe, il y a naturellement de quoi désespérer. Merci à Cheikh Yérim Seck de me l’avoir rappelé (la leçon est sue) et toutes mes (plates) excuses aux lecteurs et Twittos. Mais d’abord au Président de la République dont la force de conviction et l’engagement qui l’illustre ne sauraient souffrir de la turpitude d’un conseiller », se désole le chargé du Président.

Médecin après la mort. Les moqueries ont déjà fait le tour de la planète.

(Source : WalFnet, 14 janvier 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)