twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Fatou Sow Kane, nouvelle DG d’Expresso : “C’est un immense honneur et une très grande fierté”

dimanche 18 décembre 2022

Premier Sénégalais à être porté aux commandes d’Expresso, Fatou Sow Kane dit mesurer toute la charge historique derrière ce qu’elle considère comme un “immense honneur” et une “très grande fierté”. C’est une nomination qui intervient après 22 ans d’expérience dans le secteur des télécommunications. Celle qui a démarré sa carrière dans ce domaine par Millicom vers la fin de l’an 2000 semble aujourd’hui récompensée de tous ses efforts au sein de la filiale sénégalaise du groupe Sudatel qu’elle a intégrée il y a 15 ans aujourd’hui.

Etait-ce une simple coïncidence ou un choix philosophiquement bien réfléchi, au coeur de son quotidien ? En nous donnant rendez-vous samedi matin à 9 heures au siège d’Expresso pour une interview déjà reportée une fois – faute de disponibilité -, Fatou Sow Kane apparait sous un magnifique brocard vert, fabriqué au Sénégal, comme pour coller désormais aux “couleurs nationales” de la boite. Elle a beau être Directrice générale, son humilité habituelle ne la quitte pas d’une seconde, tout au long de l’entretien. Et déjà, la nouvelle patronne prend bien ses marques, à la question de savoir pourquoi la boite a mis tant de temps pour confier les rênes à des nationaux : “Je crois aujourd’hui que le groupe Sudatel a bien compris le besoin. C’est vrai que Expresso ,depuis son existence – pour rappel -, a fait confiance aux Sénégalais. Plus de 90% des travailleurs sont des locaux. On n’a pas eu la chance d’avoir un Directeur général sénégalais depuis le lancement. Ils ont un objectif par rapport à cela, qui est de nationaliser l’entreprise. Expresso est là pour servir les Sénégalais. Ce sont des Sénégalais qui serviront des Sénégalais“, rassure-t-elle.

Une lourde responsabilité dans un contexte de crise sociale inédite

Sa nomination en qualité de Directrice générale est loin d’être une sinécure, reconnait Madame Kane, confortablement (?) assise dans son nouveau fauteuil. Au contraire, elle se montre prête pour le combat, convaincue que “toute mission a ses spécificités“. A l’écouter, “complexe ou compliquée, ça dépend du regard ou de la position de la personne“, estimant que la mission qui vient de lui être confiée est “noble” et elle “le sera dans tous les sens parce qu’on mettra tous les moyens pour la réussir“. Mais la crise “qui a débuté par une incompréhension” est bien là, même si Fatou Sow Kane semble mettre les verbes au passé. “Aujourd’hui, ces gens-là seront traités avec respect. On ne peut pas se permettre de libérer des membres de la famille” avec une solution “qui leur sera défavorable“, insiste la nouvelle Directrice générale, qui promet que les droits seront payés en plus d’autres actions prévues, mais qu’elle ne détaille pour des raisons de “confidentialité“.

Vers un chamboulement de l’identité d’Expresso à l’image de Free au Sénégal ?

Pour avoir inauguré sa carrière chez l’ancien TIGO et pour être une actrice de premier plan du secteur, Fatou Sow Kane n’as pas sûrement été indifférente au rebranding opéré par l’opérateur devenu Free au Sénégal. Va-t-on vers la même configuration pour la boite dont elle reconnait qu’elle est presque oubliée des Sénégalais ? Fatou joue la carte de la confidentialité là aussi. “Ça se sera une surprise, on verra par rapport à la stratégie du groupe et au contexte“, se contente-t-elle de dire, tout en réaffirmant que le 3e opérateur de téléphonie au Sénégal a bien des soucis économiques et que le régulateur, l’ARTP, est bien au courant.

(Source : Le TechObservateur, 18 décembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik