twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Fatick : 62 enfants vont bénéficier du programme Waterford early learning

mercredi 22 mai 2013

Soixante-deux enfants en bas âge de l’école maternelle El Hadj Ibrahima Guèye de la région de Fatick bénéficieront du programme Waterford early learning destiné à susciter très tôt chez les tout-petits l’amour et l’envie d’apprendre les mathématiques, l’anglais et les sciences à travers l’informatique, a appris l’APS, mercredi.

L’annonce en a été faite, à l’occasion du lancement du programme à Fatick, synonyme de son entrée dans sa phase d’extension aux régions, après Dakar.

La cérémonie a été présidée par la directrice de l’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits (ANPECTP), Thérèse Faye Diouf. Le gouverneur de la région de Fatick, Ndary Faye, et le maire de la commune de Fatick, Matar Bâ, ont pris part à la rencontre.

Le Waterford early learning a été initié en 2009 par l’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits (ANPECTP) en partenariat avec l’Institut américain Waterford, spécialisé dans la mise de programmes d’initiation en anglais et de renforcement en mathématiques et dans les sciences.

’’Avec ce programme, tous les jours, 32 enfants de la moyenne et 30 de la grande section de l’école maternelle El Hadj Ibrahima Guèye de Fatick, soit 62 au total, exécutent pendant 15 minutes l’activité Waterford Early Reading (programme de lecture) ou Waterford Early Maths and Sciences (programme d’apprentissage en maths et sciences)’’, a expliqué Thérèse Faye Diouf.

’’La cérémonie de lancement de la deuxième phase d’extension de ce programme constitue un jalon de plus dans la mise en œuvre de la politique nationale de développement de la petite enfance, notamment en ce qui concerne le volet initiation des petits aux technologies de l’information et de la communication, a-t-elle ajouté, en présence d’autorités et d’acteurs du secteur de l’Education.

Orienté particulièrement chez les jeunes apprenants âgés de 4 à 6 ans, le programme Waterford Early Learning était jusque-là exécuté en zone urbaine, notamment au niveau des cases des tout-petits de Dakar où 460 enfants en ont bénéficié.

Cette année, il est prévu une phase d’extension en zone rurale, avec en perspective l’entrée de sept nouvelles structures dans les régions de Diourbel, Fatick, Kaolack et Matam, selon un dossier de presse. Au total, 12 structures exécuteront le projet à travers le Sénégal, précise le même document.

(Source : APS, 22 mai 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)