twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Facilitation des échanges : Démarrage du Portail d’information commerciale du Sénégal

mercredi 20 juin 2018

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord de Bali, le Sénégal vient de procéder au lancement d’un Portail d’information commerciale (Pic). Il s’agit de rendre disponible sur une seule plateforme l’ensemble des informations nécessaires à l’importation, l’exportation ou le transit de marchandises.

Après avoir ratifié les Accords de facilitation des échanges (Afe) de l’Organisation mondiale du commerce (Omc), le Sénégal a démarré la mise en œuvre de ces engagements. C’est ainsi que le Portail d’information commerciale du Sénégal (Pic) a été lancé hier. Selon la directrice du Commerce extérieur du Sénégal, Mme Aminata Assome Diatta, le portail vise à faciliter l’accès à l’information commerciale. Il s’agit, précise-t-elle, « de rendre disponibles en un seul endroit et de façon électronique les informations détenues par des administrations et des agences disparates ». Une façon également de réduire le coût et la durée des procédures. En effet, les lenteurs dans les procédures administratives et douanières, le déficit d’informations et de prévisibilité sont autant de goulots qui freinent le développement du commerce international.

« Quand un investisseur étranger décide de venir dans un pays, il va d’abord analyser les délais d’attente des procédures d’exportation. Et s’il compare cela entre plusieurs pays, il choisira naturellement le pays où les délais sont les plus courts. C’est extrêmement important pour attirer les investisseurs étrangers, mais aussi pour encourager ceux locaux », indique le ministre du Commerce, de la consommation, du secteur informel et des Pme, Alioune Sarr.

« En tant que plateforme électronique qui rassemble toutes les règlementations et les procédures liées au commerce, appliquées par les ministères et agences du gouvernement, le Pic favorise les politiques et procédures claires et transparentes contribuant à la création d’un environnement stable, des échanges et des investissements avec un faible niveau de risque », souligne Mme Martina Boustani, premier conseiller de l’ambassade des Etats-Unis.

Il faut dire que le projet de facilitation des échanges (Lpfm II) traduit l’appui que l’Usaid apporte au gouvernement du Sénégal dans l’application des dispositions contenues dans l’Accord de Bali. La mise en place du Pic est ainsi une première étape essentielle pour garantir le respect des obligations du pays. Le Pic qui contient toutes les informations relatives à l’importation, l’exportation et le transit des marchandises diffère du guichet unique en ce sens qu’il permet des interactions via une plateforme dynamique.

Selon M. Birahim Ndiaye de Gaïndé 2000 qui en est le concepteur, il est même possible de procéder à des simulations sur la plateforme.

Dans le cadre de l’Afe, le Sénégal s’est également engagé à opérer différentes mutations concernant les services douaniers. Dans ce cadre, selon le colonel Ousmane Mbengue de Nathan associates qui est chargé d’appuyer techniquement le Sénégal, des mutations vont avoir lieu. Il s’agit notamment de la mutation progressive du Programme de partenaires privilégiés (Ppp) vers des Opérateurs économiques agréés (Oea) qui seront des personnes dignes de confiance à qui l’on accorderait des facilités comme des contrôles réduits. Le système prévoit également l’amélioration du contrôle après dédouanement, la rationalisation des frais, redevances et pénalités douanières. Hébergé par l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie), le Pic est accessible sur l’url https://senegalcommerce.gouv.sn.

(Source : Le Quotidien, 20 juin 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)