twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

FDSUT : Amadou Manel Fall se prépare à passer le témoin à Modou Mamoune Ngom

mardi 2 août 2022

Après trois ans de bons et loyaux services à la tête de l’unité de coordination et de gestion du FDSUT, Amadou Manel Fall s’apprête à passer la main. La cérémonie de passation de service devrait intervenir cette semaine, d’après une source bien au fait de cette actualité.

Arrivé aux commandes du Fonds de développement du service universel des télécommunications comme coordonnateur en 2019, c’est cette semaine que Amadou Manel Fall va officiellement passer le témoin. Son successeur est tout aussi bien connu du secteur des télécommunications puisqu’il s’agit de Modou Mamoune Ngom, jusqu’ici Directeur des télécoms au Ministère de l’économie numérique.

En l’espace de quelques années, Monsieur Fall, également passé par le Collège de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP, s’est beaucoup illustré sur la question du service universel dans un pays où le combat pour l’accès au numérique, les télécoms particulièrement, est loin d’être gagné, comme le rappelle régulièrement le président de la République, en Conseil des Ministres, comme lors de ses sorties à l’occasion de divers évènements.

Désireux de s’illustrer dans les grands combats pour plus d’innovation numérique et d’inclusion au profit des populations, le Fonds de développement du service universel des télécommunications a inscrit la mise en place de Living Labs au coeur de son plan stratégique de développement 2021-2025. Amadou Manel Fall était venu nous en parler le 22 septembre 2021 dans Les Après-Midis de la Tech. Laboratoires d’innovation digitale et sociale, ces nouveaux outils ont pour objectifs la création de valeur locale grâce au développement de services ou produits innovants digitaux répondant à un besoin du marché et l’inclusion numérique des territoires et des populations en intervenant dans des zones rurales ou péri-urbaines. Le lancement de la phase pilote (Saint Louis, Ziguinchor, Kaolack et Diourbel) devait se faire courant septembre de la même année.

Diplômé en sciences économiques de l’Université Libre de Bruxelles, Amadou Manel Fall a passé quelques années dans l’environnement des affaires, notamment au sein de la multinationale Nestlé. L’ancien Directeur de la Stratégie du partenariat et de l’innovation de la Société de Télédiffusion Du Sénégal (TDS) a été à plusieurs reprises Conseillers techniques des Ministres en charge de la communication, des télécommunications, de l’économie numérique et des postes du Sénégal.

Le FDSUT a pour principale mission de financer les interventions visant à mettre en œuvre les stratégies du Gouvernement en matière de développement de l’accès/service universel, en vue notamment de :

  • rendre les services de télécommunications accessibles sur l’ensemble du territoire
  • mettre en place et maintenir les services de télécommunications d’intérêt public, lorsque ceux-ci ne sont pas financièrement rentables
  • contribuer au financement de l’extension de la desserte téléphonique et de l’internet aux zones rurales et aux zones démunies, y compris urbaines, lorsque cette extension ne peut se réaliser sans être subventionnée
  • financer ou contribuer à la réalisation de projets de télécommunications/Tics relatifs à la connectivité, aux applications et aux contenus ;
  • et contribuer au financement des services publics de l’énergie et de l’audiovisuel, services indispensables à la réalisation de l’accès des populations aux services de télécommunications/Tics, comme il est précisé dans les textes.

Nous allons bientôt y consacrer inchAllah un spécial “Après-Midis de la Tech” pour faire un premier point sur les trois d’Amadou Manel Fall.

(Source : Le Tech Observateur, 2 août 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)