twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

FAST, une formation en ligne pour la requalification des jeunes

mardi 7 février 2017

Un programme de requalification et d’accompagnement en entreprenariat dénommé « FAST« , a été officiellement lancé mardi à Dakar, avec l’ambition de doter les jeunes diplômés de capacités et compétences devant faciliter leur insertion professionnelle.

Ce programme jugé innovant relève d’une initiative conjointe de l’Ecole supérieure polytechnique (ESP) de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD), de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et de la société EDACY, spécialisée dans ce domaine.

Sa mise en œuvre « commence au Sénégal à Dakar, c’est une première et c’est à Dakar« , a déclaré le fondateur de la société EDACY, Temitope Ola, rapporte l’agence de presse sénégalaise.

« Les enjeux sont énormes’’ et concernent notamment « la problématique d’insertion de nos jeunes diplômés. Nous nous attaquons à cette question en leur donnant les capacités, les compétences et la place pour qu’ils puissent s’insérer professionnellement« , a-t-il expliqué.

Selon M. Ola, ce programme va aussi aider les jeunes à créer leur propre entreprise, d’autant que « tout le monde ne pourra pas être employé, donc, il va falloir leur donner de la capacité et des compétences pour qu’ils créent leurs entreprises« .

Les étudiants inscrits recevront un accompagnement pédagogique qui est assuré par des partenaires académiques du programme et d’autres partenaires appelés à rejoindre le programme.

Ils doivent se prévaloir d’un diplôme et faire montre de motivation pour bénéficier des cours du programme, selon Temitope Ola. « Il y a aussi l’encadrement en entreprise pour ceux qui seront sélectionnés pour qu’ils puissent travailler et apprendre« , a-t-il dit.

Le programme devrait être élargi au fur et à mesure pour que les personnes non diplômées mais jugés talentueux puissent en bénéficier, a annoncé le fondateur de la société Edacy.

Déjà, des cours gratuits en initiation à la programmation sont mis en ligne afin de transférer une première partie des connaissances aux apprenants, a pour sa part renseigné Dimitrios Noukakis, directeur du programme Moocs (Massive Open Online Courses). Celui-ci consiste en des formations en ligne ouverte à tous, que les grandes écoles et universités francophones traduisent par Flots.

« Nous avons donné accès à ces cours à des milliers de personnes en Afrique. Il y a tous les secteurs qui seront couverts, mais on commence avec l’informatique pour cette phase« , a-t-il dit.

La formation dure entre 9 à 10 mois, a-t-il signalé, précisant qu’actuellement, plus de 500 étudiants sont inscrits, qui subiront un examen le 22 février pour en choisir 150.

Les personnes retenues à ce stade-là seront à nouveau évalués pour une sélection définitive de 25 candidats qui entreront en immersion dans une entreprise.

(Source : APS, 7 février 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)