twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Extension du réseau téléphonique aux zones éloignées : La Sonatel réclame la mise à disposition du Fdsut aux opérateurs

lundi 29 mai 2017

Pour que les zones reculées puissent être connectées au réseau de télécommunication national, le directeur de la Communication institutionnelle et des relations extérieures, Abdou Karim Mbengue, demande que le Fonds de développement du service universel des télécommunications (Fdsut) soit mis à la disposition des opérateurs téléphoniques.

« Il y a un fonds que l’Etat a mis en place, c’est-à-dire le Fonds de développement universel dans lequel tous les opérateurs contribue à hauteur de 3% de son chiffre d’affaires. Sontatel contribue à ce fonds et nous sommes en train de discuter pour que ce fonds puisse permettre de raccorder ces localités très reculées », a expliqué le responsable de la Communication de la Sonatel, ajoutant que plusieurs milliards sont disponibles dans ce fonds. Il a regretté le fait que ce fonds soit utilisé dans d’autres secteurs plutôt que dans le secteur des télécommunications. Abdou Karim Mbengue a fait ce plaidoyer, mardi dernier, à Diamniadio, à l’occasion du lancement du réseau 4G dans cette commune stratégique. « Diamniadio est pour nous une ville symbole, une ville du futur puisqu’il y a énormément de projets qui se passent ici. Nous avons pensé faire de Diamniadio une priorité en matière de couverture », a argué Karim Mbengue rappelant qu’à ce jour, 300 sites ont été couverts à Dakar, sa banlieue et dans les capitales régionales. Cette année, le déploiement du réseau sera accéléré avec une couverture de 132 sites à Dakar et de 246 autres sites dans les capitales régionales. Avec cet accroissement du réseau, la Sonatel entend contribuer à l’atteinte des objectifs du projet « Sénégal Numérique 2025 ».

M. Ndong

(Source : Le Soleil, 29 mai 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)