twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Expresso veut être le numéro 1 de l’innovation

lundi 30 décembre 2013

La presse a été l’hôte du deuxième opérateur de téléphonie mobile du Sénégal, samedi, pour une soirée de présentation des innovations. L’occasion a été saisie par les organisateurs pour décliner leurs ambitions de 2014.

2013 est une bonne année pour Expresso Sénégal qui s’est imposé dans le marché sénégalais des télécommunications. L’opérateur téléphonique, dernier venu, a gagné du terrain au point de dépasser Tigo. De nombreuses innovations lui ont permis cette ascension fulgurante. En 2014, Expresso compte poursuivre sur sa même lancée. ’’Expresso Sénégal aspire à être le numéro un de l’innovation’’, a déclaré son Directeur général Emmanuel Hamez, samedi, lors d’une soirée en l’honneur de la presse.

Et pour mieux vendre ses innovations, Expresso compte investir un peu plus les médias traditionnels. Bien présent sur les réseaux sociaux et les sites d’informations, le troisième opérateur de téléphonie mobile au Sénégal va nouer un partenariat avec les radios, les chaînes de télévision et la presse écrite. ’’En 2013, on a investi dans la lutte. On a été très discret avec les médias. Mais en 2014, on va être plus présent et investir beaucoup plus. Donc, on va nouer des partenariats. On souhaite travailler beaucoup plus avec vous’’, a exprimé le Directeur général.

Expresso compte mieux investir le marché sénégalais et faire connaître ses produits. Aujourd’hui, l’opérateur a 3 millions d’abonnés. Un chiffre confirmé par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP). Des offres de services innovants, comme le Chrono, lui ont valu ce nombre croissant de clients. ’’Je suis très fier de vous annoncer qu’on est aujourd’hui reconnu comme l’opérateur numéro 2, juste après 5 ans d’exploitation’’, a déclaré M. Hamez qui compte faire mieux.

À cet effet, Expresso a installé un deuxième câble sous-marin. Ce qui ouvre la concurrence au marché international. Aussi, pour ne pas être en reste, Expresso est en cours d’expédition pour le réseau 4G déjà lancé, dans certains pays d’Outre-manche. Comme la 3G, Expresso pourrait être le premier opérateur à être sur la 4G. ’’Elle pourrait être mise en phase pilote, en début d’année prochaine’’, a annoncé le DG. En attendant, Expresso a opéré une extension de 30% de la qualité des services offerts.

Bigué Bob

(Source : Enquête, 30 décembre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)