twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Expresso diffère l’installation de sa 4G

jeudi 2 avril 2020

Expresso Sénégal annonce le report du déploiement de son réseau 4G, à cause de la pandémie du coronavirus qui sévit dans le pays depuis maintenant un mois et de l’Etat d’urgence.

Les conséquences de la pandémie du coronavirus risquent d’être incommensurables. En effet, aucun secteur ne sera épargné. Du primaire au tertiaire en passant par le secondaire, les activités de tous ces secteurs sont affectées.

A preuve, à cause de la maladie qui sévit au Sénégal depuis un mois maintenant, Expresso a reporté le lancement de son réseau 4G.

Dans un communiqué, la société de téléphonie explique : « Dans un contexte marqué par une crise sanitaire sans précédent et suite à l’application du décret sur l’Etat d’urgence par le gouvernement, Expresso Séné­gal reporte le déploiement de son réseau 4G. Afin de poursuivre ses travaux techniques et administratifs dans de bonnes conditions, l’opérateur estime nécessaire d’attendre que la situation du pays revienne à la normale. Cependant, Expresso tient sa promesse et optimise la qualité de son service. » L’opéra­teur annonce ainsi, « l’amélioration effective des réseaux 2G et 3G ». Et d’assurer : « L’arrivée du réseau 4G étant repoussée le temps que le pays retrouve sa stabilité, les consommateurs d’Expresso peuvent néanmoins bénéficier de l’amélioration globale du service, avec un réseau 2G de qualité et un réseau 3G plus performant. » A travers sa campagne “Kaay Doundou lou bess”, note le document, « l’opérateur invite les populations à rejoindre son réseau pour une « expérience inédite ». Une couverture élargie à 100%. Les équipes d’Expresso Sénégal ont longuement travaillé afin d’améliorer et de moderniser les réseaux 2G et 3G.Ces améliorations sont désormais effectives. A Dakar, 270 sites ont déjà été réaménagés grâce à l’installation de matériaux de pointe. La couverture du réseau est élargie à hauteur de 100%, ce qui représente une amélioration significative ». D’après l’opérateur, « les con­som­mateurs vont désormais vivre une nouvelle expérience avec des conversations téléphoniques de qualité, une connexion à internet plus rapide… ».

Dialigué Faye

(Source : Le Quotidien, 2 avril 2020

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)