twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Exploitation de la 5G au Sénégal, rayonnements non ionisants : l’ARTP régule pour préserver la santé des usagers

jeudi 19 janvier 2023

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a publié ce jeudi matin en présence de ses partenaires, les résultats de la campagne d’évaluation des rayonnements non ionisants. “De préoccupation mondiale, l’impact des ondes électromagnétiques sur la santé est devenu l’une des préoccupations majeures des usagers et des États”, selon le Directeur Général de l’ARTP Abdoul Ly.

Au regard des évolutions technologiques à l’heure de la 5G qui soulève des questions importantes et à fort impact pour les populations, notamment la problématique de l’exposition aux ondes électromagnétiques, l’ARTP travaille avec le Ministère de la santé et de l’action sociale autour des problématiques convergentes qui concernent principalement la santé des populations sénégalaises.

Avec l’installation un peu partout d’antennes réseau et après la consultation publique relative à l’attribution des fréquences 5G au Sénégal, le régulateur anticipe et se préoccupe pour préserver la santé des consommateurs.

En effet, l’ARTP a réalisé une campagne nationale de mesure du niveau d’exposition du public au champ électromagnétique pour les bandes de fréquences et des télécommunications au niveau des 46 départements du pays. Pendant 12 semaines, les experts ont fait un travail de terrain en vue d’une prise en charge structurée de la question.

A cet effet, l’ARTP et le ministère de la Santé ont mis en place un comité technique qui a travaillé en synergie avec les acteurs pour rédiger les plans de sensibilisation sur les effets des antennes sur la santé des populations. C’est dans ce cadre que le ministère de la santé et de l’action sociale, représenté par son Secrétaire Général Alassane Mbengue a signé un partenariat avec l’ARTP pour veiller à la santé des populations.

Le ministère des télécommunications et de l’économie numérique représenté par son Secrétaire général Fatou Bintou Ndiaye est revenue sur la sensibilisation des citoyens. Elle invite l’ARTP a engagé des travaux allant dans le sens de la sensibilisation sur les autres sources électromagnétiques à savoir le wifi, les chargeurs sans fil qui entraînent une exposition au champ magnétique.

L’ARTP semble déjà avoir pris les devants.

(Source : La Vie Sénégalaise, 19 janvier 2023)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik