twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ethiopie : pas de quatrième opérateur télécoms sur le marché avant au moins dix ans

mercredi 2 décembre 2020

Dans un souci de saine concurrence, le marché télécoms éthiopien devrait fonctionner avec trois opérateurs jusqu’en 2030. Les deux nouveaux qui rejoindront Ethio Telecom seront connus en mars 2021. Ils auront cinq ans pour couvrir 98% du territoire. A défaut, ils seront sanctionnés.

Dans un entretien accordé au site web éthiopien Addis Fortune, Brook Taye, le conseiller principal du ministère des Finances, a déclaré que le marché éthiopien ne pouvait absorber que trois opérateurs télécoms en une décennie, « avec un profit juste et équitable ». Ses déclarations se basent sur l’étude menée par le ministère des Finances et l’Autorité des communications d’Ethiopie (ECA) sur la dynamique du marché télécoms national.

Les deux nouveaux opérateurs attendus recevront des licences d’une durée de 15 ans. Ils ont cinq ans pour couvrir 98% de la population éthiopienne en services voix, data et messagerie. « Le non-respect de cette exigence entraînera une sanction », a indiqué Brook Taye.

L’appel d’offres pour l’acquisition de l’une des deux licences sera ouvert une heure après la fermeture de l’appel à propositions, le 5 mars 2021. Selon Eyob Tekalign, le ministre d’Etat chargé des Finances, le comité d’évaluation attendra volontiers pour se lancer dans l’évaluation des offres en se basant sur « des critères de sélection qui combinent à la fois des mesures qualitatives et quantitatives ».

« Dans les 90 prochains jours, nous finirons par avoir un processus très compétitif. Et j’espère que nous recevrons une offre très compétitive. Nous nous attendons à annoncer les gagnants en mars », a conclu Brook Taye.

(Source : Agence Ecofin, 2 décembre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)