twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Éthiopie : les soumissionnaires pour les offres de licences de télécommunications obtiennent de nouveaux délais

samedi 17 avril 2021

La date limite de soumission des offres pour deux licences d’opérateur de télécommunications disponibles a officiellement été reportée, annonce l’Autorité éthiopienne des communications. La date limite a été reportée du 5 mars 2021 au 26 avril 2021, nous informe Itweb.

La CEA dit avoir reçu plusieurs demandes de soumissionnaires pour plus de temps pour préparer les documents. Dans une déclaration, la Cour explique : « En raison des demandes des soumissionnaires d’avoir plus de temps pour finaliser leur offre à la lumière de l’environnement du marché COVID-19, la CEA a jugé que leurs demandes étaient appropriées et la date limite de soumission des offres pour les deux les nouvelles licences d’opérateur de télécommunications sont prolongées jusqu’au 26 avril 2021 à 10h00, heure de l’Afrique de l’Est. »

Toujours selon Itweb, le directeur général de la CEA, Balcha Reba, a été cité par le journal local Capital comme disant : « Les soumissionnaires ont officiellement demandé à disposer de plus de temps pour finaliser leurs propositions. « Après avoir rassemblé leurs propositions, les entreprises soumissionnaires ont besoin de temps pour discuter avec leur conseil d’administration, leurs actionnaires et leurs partenaires financiers afin d’obtenir l’approbation finale de leur investissement et de leur offre. Compte tenu de cela, la CEA, en consultation avec les entités concernées, a déterminé que la demande était valide et a décidé de la prolonger (soumission des offres) »

Onze soumissionnaires sont en concurrence pour les licences, notamment MTN, Telkom SA, Etisalat, Saudi Telecom Company, Orange, Vodafone, Vodacom et Safaricom, ainsi que Liquid Intelligent Technologies, entre autres. Le gouvernement devrait générer 1 milliard de dollars de revenus grâce aux deux licences de 15 ans. L’Éthiopie compte plus de 100 millions d’habitants, ce qui en fait le deuxième plus grand pays d’Afrique après le Nigéria et un marché approprié pour les services mobiles et fixes.

Par Gaelle Massang

(Source : Digital Business Africa, 17 avril 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)