twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ethiopie : la Banque centrale révise la directive relative aux fournisseurs de services mobile money

mercredi 11 octobre 2023

Le marché du mobile money éthiopien est partagé entre les services M-Pesa de Safaricom et Telebirr de l’opérateur historique Ethio Telecom. Lancée en mai 2021, cette dernière plateforme comptait, au 30 juin 2023, 34,3 millions d’utilisateurs.

La Banque nationale d’Ethiopie (NBE) a publié, lundi 9 octobre, une nouvelle directive sur l’émission d’instruments de paiement pour les fournisseurs d’argent mobile dans le pays. La mesure vise à promouvoir la sécurité, à stimuler la concurrence et l’innovation parmi les différents fournisseurs de services mobile money d’Ethiopie.

La nouvelle directive augmente la limite quotidienne du solde du compte électronique de 30 000 birrs (539 $) à 75 000 birrs (1 347 $) et introduit une nouvelle limite quotidienne de transactions globales de 150 000 birrs (2 695 $). Sont exemptées des limites de transaction les services publics, les taxes, les billets d’avion, le carburant et les paiements de masse. En outre, la directive permet aux banques d’établir des filiales spécialisées dans la fourniture de services de mobile money.

Selon la NBE, la révision de la directive s’inscrit dans le cadre de ses efforts continus pour moderniser le secteur financier conformément à la stratégie nationale de paiement numérique (2021-2024). La banque centrale a récemment modifié la loi sur les paiements afin de permettre aux investisseurs étrangers de proposer des services d’argent mobile sur le marché télécoms éthiopien. Cela a permis à Safaricom de lancer son service de paiement numérique M-Pesa en Ethiopie pour concurrencer le service Telebirr de l’opérateur historique Ethio Telecom. Lancée en mai 2021, la plateforme Telebirr comptait, au 30 juin 2023, 34,3 millions d’utilisateurs.

«  La Banque nationale d’Ethiopie continuera à prendre des mesures importantes pour construire un écosystème de paiement numérique moderne, sécurisé, inclusif et compétitif. L’objectif ultime est de créer un système financier stable qui permet à chaque citoyen d’accéder à une gamme diversifiée de services financiers qui, à leur tour, contribuent à propulser la croissance économique et l’amélioration généralisée des niveaux de vie  », peut-on lire dans le communiqué.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 11 octobre 2023)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 17 227 783 abonnés Internet

  • 16 672 913 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,10%
    • 3G : 28,11%
    • 4G : 55,79%
  • 247 760 abonnés ADSL/Fibre (1,45%)
  • 305 746 clés et box Internet (1,77%)
  • 1364 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,44%
  • Internet mobile : 98,56%

- Liaisons louées : 4 420

- Taux de pénétration des services Internet : 97,12%

(ARTP, 31 décembre 2022)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%
(Internet World Stats 31 décembre 2018)


- 8861 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2022)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 297 046 abonnés
- 256 076 résidentiels (86,21%)
- 40 970 professionnels (13,79%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 31 décembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 854 830 abonnés
- Taux de pénétration : 117,57%

(ARTP, 31 décembre 2022)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik