twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ethiopie : Safaricom utilisera les poteaux électriques d’Ethiopian Electric Utility pour ses fibres aériennes

mardi 22 mars 2022

Safaricom se prépare pour le lancement de ses activités commerciales en Ethiopie. À quelques jours de la date prévue à cet effet, l’opérateur de télécommunications multiplie des accords de partage d’infrastructure pour consolider son réseau et assurer la qualité de service.

L’opérateur de téléphonie mobile Safaricom Ethiopia a signé, lundi 21 mars, un nouvel accord de partage d’infrastructures avec l’entreprise publique Ethiopian Electric Utility (EEU). D’une durée de trois ans, cet accord permettra à la société de télécommunications d’utiliser les poteaux électriques d’EPP (Ethiopian Electric Power) pour l’installation de fibres aériennes.

Selon les termes de l’accord, Safaricom va déployer son réseau de fibre aérienne grâce à l’infrastructure de poteaux d’EEP dans la capitale Addis Abeba et dans tout le pays. Selon l’entreprise publique d’électricité d’Ethiopie, Safaricom devra payer 988,7 birrs (19,3 $) par poteau électrique annuellement une fois que l’accord entrera en vigueur.

Cet accord de partage d’infrastructures s’inscrit dans le cadre des préparatifs de Safaricom en vue de son lancement commercial prévu pour avril. La société, qui a acquis une licence globale en mai 2021, explore depuis le début de l’année des solutions de partage d’infrastructures avec des entités déjà bien établies compte tenu de son calendrier de lancement très serré. L’accord avec EEU intervient dix jours après celui conclu avec Ethiopian Electric Power afin d’utiliser la fibre optique noire de cette dernière pendant cinq ans pour fournir du haut débit à ses futurs consommateurs. En février, elle annonçait déjà la négociation d’un accord similaire avec l’opérateur historique Ethio Telecom.

En optant pour le partage d’infrastructures, Safaricom réalise des économies sur son capital d’investissement. La société gagne également un temps précieux pour le lancement de ses activités. «  Grâce à ce partenariat gagnant-gagnant, nous disposons des outils adéquats pour poursuivre la construction du réseau en nous appuyant sur une infrastructure solide et sur le soutien du secteur public  », a déclaré Anwar Soussa, président-directeur général de Safaricom Ethiopia.

En outre, les revenus générés par cet accord seront utilisés pour réhabiliter une partie des vieux poteaux électriques de l’entreprise publique d’électricité.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 22 mars 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)