twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ethiopie : Restrictions dans l’usage d’Internet et problèmes sanitaires sérieux dans le domaine pédiatrique

samedi 23 juillet 2016

« Depuis que le gouvernement éthiopien a restreint l’accès à Internet, il n’est plus possible d’accéder à des informations scientifiques en réseau, pas plus que de discuter les cas de malades graves que nous ne parvenons pas à gérer ». Tel est le témoignage d’un pédiatre espagnol, coordinateur d’un centre pédiatrique sis à Meki, en Oromie (Ethiopie) transmis par VPN (réseau privé virtuel), attendu que l’accès à Internet continue à être bloqué.

« En général, lorsque nous nous trouvons dans l’obligation d’affronter des situations alarmantes, nous avons l’habitude de nous mettre en contact par courriel ou par téléphone avec des spécialistes internationaux avec lesquels nous confronter. Grâce à la nouvelle télémédecine, nous parvenons à disposer de diagnostiques et de soins et nous améliorons ainsi la qualité de la vie de nombreux jeunes patients. Toutefois, en ce moment, il n’en est pas ainsi. Le gouvernement éthiopien censure Internet et les réseaux sociaux, produisant des dommages notables de différentes natures ».

De nombreux enfants éthiopiens se trouvent dans l’attente d’un diagnostique et de soins, non seulement au centre pédiatrique de Meki mais également dans d’autres hôpitaux, dont celui de Gambo, où des enfants gravement malades espèrent être sauvés et demeurent dans l’attente.

(Source : FIDES, 23 juillet 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)